Page 1 sur 1

petit poème

MessagePosté: 02 Fév 2009, 21:31
de momo08
fj,f,f,,

MessagePosté: 02 Fév 2009, 22:47
de Citlalhuicatl
Momo,si tu avais besoin d'une traduction en italien j'aurais pu t'aider,mais comme ça je laisse la paroles aux autres forumeurs...
En tout cas félicitatios,qu'est-ce que c'est romantique un poème qui accompagne des fleurs! ;)

Re: porfavor ayudeme

MessagePosté: 03 Fév 2009, 00:19
de amy
Bon voici ma traduc, je ne sais pas si j'ai bien capté ton message,
allez vive l'amour!



Estas flores son testigo de lo que me inspira,
su brillo no es nada junto al sol que deseo ofrecerte.
Mis sentimientos son fuertes pero la distancia les hace frágiles
Solo se aferran a ti, tú que calmas mis pensamientos hostiles
Vivir contigo es lo que más deseo pero la angustia me invade cuando pienso en lo peor…
tus fotos me reconfortan en mi soledad y creo que ya se me ha hecho costumbre.
Nuestro encuentro tan inusual prueba lo bella que es la vida
Espero haber podido conmoverte y haber alejado tu miedo.

MessagePosté: 03 Fév 2009, 01:01
de Tortuga
Bravo Amy. Ca me semble aussi bien en espagnol qu'en français. La petite ne va pas retenir sa joie et... ses larmes.

La dernière fois que je suis allé au Mexique, j'ai apporté une ramette de papier mais je n'avais rien écrit dessus. J'ai aussi apporté des stylos ; les intéressés auront tout loisir d'y coucher quelques poèmes. :transpi:

Re: porfavor ayudeme

MessagePosté: 03 Fév 2009, 11:02
de Mayapan
momo08 a écrit:ces fleurs sont le témoignage de ce que j'inspire ...


Moi j'aurais dit :
Ces fleurs témoignent de ce que tu m'inspires

MessagePosté: 03 Fév 2009, 15:18
de momo08
hasta pronto
:yes:

MessagePosté: 03 Fév 2009, 15:23
de Tortuga
Arrête Momo,
le cours de tes propos,
sinon du plus profond de mon âme
tu vas faire couler les larmes.

:sm1:

MessagePosté: 03 Fév 2009, 16:19
de Citlalhuicatl
Wooooooaaaaaaaw dis donc Momo,nous avons un poète dans le forum! :D
Rooooo Tort!Ne pleure pas! :mrgreen:

MessagePosté: 03 Fév 2009, 17:10
de Mayapan
momo08 a écrit: au fait mi novia se llama Sandra ;)


Sandra ! un paradoxe pour une belle au bois dormant qui passe sa vie au lit.

MessagePosté: 10 Fév 2009, 14:49
de momo08
merci à tout ceux qui m'ont lu en espérant ne pas vous avoir ennuyé

MessagePosté: 10 Fév 2009, 15:35
de Bern
Eh oui Momo, la vie n'est pas toujours rose...

Et comme disait Alfred :

"Les plus désespérés sont les chants les plus beaux
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots "


Il savait de quoi il causait le mec, hein ?

MessagePosté: 10 Fév 2009, 16:50
de Mayapan
Ca m'évoque « Les passantes », poème d’Antoine Pol.

Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu'on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu'on connaît à peine
Qu'un destin différent entraîne
Et qu'on ne retrouve jamais

A celle qu'on voit apparaître
Une seconde à sa fenêtre
Et qui, preste, s'évanouit
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu'on en demeure épanoui

A la compagne de voyage
Dont les yeux, charmant paysage
Font paraître court le chemin
Qu'on est seul, peut-être, à comprendre
Et qu'on laisse pourtant descendre
Sans avoir effleuré sa main

A la fine et souple valseuse
Qui vous sembla triste et nerveuse
Par une nuit de carnaval
Qui voulut rester inconnue
Et qui n'est jamais revenue
Tournoyer dans un autre bal

A celles qui sont déjà prises
Et qui, vivant des heures grises
Près d'un être trop différent
Vous ont, inutile folie,
Laissé voir la mélancolie
D'un avenir désespérant

Chères images aperçues
Espérances d'un jour déçues
Vous serez dans l'oubli demain
Pour peu que le bonheur survienne
Il est rare qu'on se souvienne
Des épisodes du chemin

Mais si l'on a manqué sa vie
On songe avec un peu d'envie
A tous ces bonheurs entrevus
Aux baisers qu'on n'osa pas prendre
Aux c½urs qui doivent vous attendre
Aux yeux qu'on n'a jamais revus

Alors, aux soirs de lassitude
Tout en peuplant sa solitude
Des fantômes du souvenir
On pleure les lèvres absentes
De toutes ces belles passantes
Que l'on n'a pas su retenir.

Ce texte a été en musique par Brassens, Maxime le Forestier et Cabrel entre autres. Egalement interprété la Banda municipal de Santiago de Cuba ou le caractère nostalgique et mélancolique du texte est sublimé par le rythme et les instruments de fanfares (Bo du film "Parlez moi de la pluie d'Agnès Jaoui).

http://www.deezer.com/track/241586

MessagePosté: 10 Fév 2009, 18:01
de Bern
Par Brassens :

http://boxstr.com/files/4793270_qlup8/0 ... santes.mp3

Ça va pas lu arranger le moral, à notre ami Momo...