Page 5 sur 6

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 26 Juin 2012, 17:16
de Cacalotl
Il faut espérer que les mouvements d'indignation qui sont apparus pendant cette campagne continuent et puissent se structurer pour proposer des candidats lors des prochaines élections.

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 26 Juin 2012, 23:10
de coraline
Il me parait pas bien honnête le Amlo, il transpire le mensonge.. Je suis de gauche aussi mais je crois qu'au Mexique on peut difficilement voter en fonction de ses idéaux.. il faudrait choisir entre le moins pourri de tous.. pas évident.. Je trouvais Quadri bien mais en lisant plus à son sujet, il n'est pas bien clair non plus apparemment.. Vu qu'on dit que le PAN est le parti conservateur de droite, ça irait à l'encontre de mes idées, et Josefina n'a pas l'air bien futée... :/ Le PRI c'est même pas la peine... Alors que faire? Heureusement , je ne suis pas Mexicaine, je n'ai pas à voter.
C'est vrai que les mouvements actuels donnent de l'espoir, j'espère que ça changera d'ici quelques années...

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 27 Juin 2012, 23:49
de vincentmty
A propos de cette info : [url]A quien vote, descuentos de 10 a 80% en comercios[/url]
http://www.milenio.com/cdb/doc/noticias ... fd32d33884
Vous avez ce commentaire trouvé sous l'article :
Tabledances se unirían a la campaña, "ven con el dedo manchado, sal con el dedo mojado"

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 28 Juin 2012, 00:53
de Cacalotl
No manches ! Manqueraient plus que les casinos de Hank Rhon, de Televisa s'y mettent et proposent des fiches gratuites pour les bandits-manchots si on montre qu'on a le doigt peint.

@Coraline: c'est ce que je disais à mon épouse il y a plusieurs mois : "J'ai la chance de ne pas être mexicain pour aller voter. Bonne chance à toi!"

Le Peje est tout sauf un saint en effet. J'ai beaucoup de mal à faire comprendre mon opinion pour un vote nul tout en expliquant que je suis de gauche. AMLO est un fieffé coquin qui a des propriétés très bien situé au DF. Sans compter les saloperies qu'il a pu commettre quand il était au PRI. Il a, comme tous les autres, une soif de pouvoir inétanchable...

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 28 Juin 2012, 07:07
de Cacalotl
Un reportage diffusé en anglais sur France 24 montre une image peu reluisante du système d'achats de vote de la part du PRI et du Partido Verde. Il ne fait aucun doute pour moi que ce type de pratiques existent dans TOUS les partis, et pas seulement du vieux parti hégémonique: http://www.youtube.com/watch?v=8YBv-KU-1MM .
C'est affligeant et en dit long sur la parodie de démocratie qu'est ce pays.

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 01 Juil 2012, 03:21
de elchel
Image

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 01 Juil 2012, 14:19
de chouca
elchel a écrit:Image


:( :yes:

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 01 Juil 2012, 21:01
de An_guille
Cacalotl a écrit:Un reportage diffusé en anglais sur France 24 montre une image peu reluisante du système d'achats de vote de la part du PRI et du Partido Verde. Il ne fait aucun doute pour moi que ce type de pratiques existent dans TOUS les partis, et pas seulement du vieux parti hégémonique: http://www.youtube.com/watch?v=8YBv-KU-1MM .
C'est affligeant et en dit long sur la parodie de démocratie qu'est ce pays.


La « dictature parfaite », disait Mario Vargas Llosa. Il y a des élections, mais un seul vainqueur possible et le parti unique achète un électorat qui lui en est reconnaissant.

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 02 Juil 2012, 23:40
de coraline
C'est n'importe quoi ces élections... A Monterrey il n'y avait pas assez de bulletin de vote alors à 19h les gens attendaient toujours de pouvoir voter mais on leur disait que c'était trop tard! Comment est-il possible de ne pas prévoir assez de bulletins de vote??? :o
Ensuite au JT ça parlait d'urnes qui avaient disparu, puis d'hommes armés qui se seraient emparés de certaines urnes avant de prendre la fuite, puis de fusillades etc.. et ce matin je lis dans Le Monde que les élections se sont très bien passées au Mexique.... et pas une critique sur EPN..
En tout cas, c'est bien triste, il a fallu du temps aux Mexicains pour se débarrasser du PRI... et voilà qu'ils le remettent au pouvoir...

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 03 Juil 2012, 01:11
de Tortuga
Je venais à peine d'arriver sur place que je voyais les informations. Si j'ai bien tout compris, Felipe Calderon a parlé d'élections démocratiques et de la manière dont il présentait les choses, il me semblait qu'il avait changé de camp pour défendre le PRI. Il avait l'air heureux du résultat "officieux" obtenu par Pena Nieto. Ceux qui ont suivi de près ces élections pourront certainement me corriger si nécessaire.

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 03 Juil 2012, 17:42
de Cacalotl
coraline a écrit:C'est n'importe quoi ces élections... A Monterrey il n'y avait pas assez de bulletin de vote alors à 19h les gens attendaient toujours de pouvoir voter mais on leur disait que c'était trop tard! Comment est-il possible de ne pas prévoir assez de bulletins de vote??? :o
Ensuite au JT ça parlait d'urnes qui avaient disparu, puis d'hommes armés qui se seraient emparés de certaines urnes avant de prendre la fuite, puis de fusillades etc.. et ce matin je lis dans Le Monde que les élections se sont très bien passées au Mexique.... et pas une critique sur EPN..
En tout cas, c'est bien triste, il a fallu du temps aux Mexicains pour se débarrasser du PRI... et voilà qu'ils le remettent au pouvoir...


Tout simplement parce que chaque bureau de vote dispose de 750 bulletins pour les 750 inscrits qui y sont inscrits. Et puis face à une participation plus importante (68 % de participation, c'est quand même pas follichon), l'IFE n'a pas su s'organiser.

Sur Facebook, il y a de plus en plus de photos, d'urnes jetées pleines à la poubelle, de bulletins brûlés. Et autant le PRI que l'IFE veulent nous faire gober que l'élection a été transparente... C'est honteux et indigne d'un pays qui se prétend démocrate. Dans n'importe quel autre pays, l'élection aurait été annulée. D'autant que deux personnes sont mortes en relation directe avec l'élection: un membre du bureau de campagne d'AMLO a Juarez, N.L. a été retrouvé mort par balle et revêtu d'un t-shirt du PRI et au Tabasco, deux jeunes hommes ont été renversés par une membre du PRI qui fuyait après été prise en flagrant délit d'achat de voix.
J'aime pas AMLO mais j'appuie complètement sa décision de combattre juridiquement les résultats de l'élection.

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 03 Juil 2012, 18:16
de coraline
Oui il a tout à fait raison AMLO. Malheureusement je crois que ça ne changera pas les choses, du moins pas pour ces élections.. Espérons que dans 6 ans il y aura eu des progrès mais avec le PRI au pouvoir, j'en doute... Est-ce que les mouvements tels que Yosoy132 auront la liberté de s'exprimer et de manifester??? :/
Les commentateurs disaient qu'il s'agissait des élections les plus démocratiques de l'histoire du Mexique, je n'imagine pas ce que c'était avant :?
Et le discours de Calderon allait dans ce sens aussi....

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 03 Juil 2012, 23:19
de elchel
a vous de juger
Image
Image
Image

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 04 Juil 2012, 14:44
de Tortuga
INCREIBLE !

Mais comment une chose pareille est-elle possible ? Elle est belle la démocratie à la mexicaine. 8O

Re: Chronique de l'élection présidentielle de juillet 2012

MessagePosté: 04 Juil 2012, 15:14
de amethyste
Vous ne faite jamais de faute de frappe vous ? :transpi:

Ok, je sors ! :fleche: