Page 2 sur 3

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 16:24
de Tortuga
Je vois, je vois... enfin je me représente l'affaire. ;)

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 16:29
de Xochitl
Allez le butin de ce dernier voyage (les quantités ne sont pas toutes représentées):

Image

Pour Tortuga que j'ai embêté avec des questions pratiques d'emballage, tout est arrivé entier ! Il y a juste un verre (avec une poignée) qui montre des tâches noires, comme des impacts sur le verre mais noir (?), bizarre...
Sinon je n'ai pas testé mais j'ai demandé aux douaniers: il est tout à fait autorisé de trimballer du verre avec soi en cabine, tant que ce n'est pas un flacon qui se ferme. Les verres auraient donc pu être trimballé en cabine pour sécurité.

(sinon oui, j'ai ramené une passoire en plastique, entre autres souvenirs à touristes! :p)

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 16:34
de Bern
Les verres viennent de chez Guajuye ?

:yes:

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 16:39
de Tortuga
Bern, je ne sais pas si c'est toi qui m'as porté la poisse, mais je viens de perdre mon message. :(

Les verres ont donc voyagé en soute ? En ce qui concerne les tâches noires, tu ne crois pas qu'elles étaient présentes avant le voyage ?
Je note que vous avez rapporté pas mal de nourriture et boissons mais la couverture fait-elle partie du butin ? Quelle que soit la réponse, sais-tu si c'est une couverture synthétique ou en coton ? C'est une question piège mais je crois avoir expliqué comment différencier ces deux types de couvertures.

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 16:41
de Xochitl
Guajuye ? Non je ne connaissais pas mais ça vient de cette ville là même ! ;)

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 16:42
de Xochitl
Oui les verres ont voyagé en soute bien emballés, aucun soucis. Les tâches, non franchement on les aurait vues en les choisissant, on a fait super gaffe justement et là elles sont bien visibles...

Sinon la sarape (couverture) fait aussi partie du butin, achetée à Xochimilco. Synthétique ou coton? Tu me rappelles le post où tu as indiqué comment faire la différence?? :oops:

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 16:59
de Bern
Xochitl a écrit:Guajuye ? Non je ne connaissais pas mais vient de cette ville là même ! ;)


Guajuye, c'est une fabrique de verre soufflé appartenant à mes amis de SMA.
La déco de tes verres est typique de leur production.
On trouve leurs fabrications dans diverses boutiques de la ville.

Guajuye.jpg
Guajuye.jpg (121.69 Kio) Vu 3856 fois


Pour ta couverture, il faut lui mettre le feu.
Si ça sent le coton brulé, alors elle est en coton.

Si ca sent le synthétique brûlé, alors elle est en synthétique.


Si, si !

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 18:12
de Xochitl
Pour ta couverture, il faut lui mettre le feu.
Si ça sent le coton brulé, alors elle est en coton.

Si ca sent le synthétique brûlé, alors elle est en synthétique.

Pourquoi n'y avais-je pas pensé ! ](*,)

Pour les verres oui ça vient probablement de la fabrique de verre soufflé de tes amis puisqu'ils doivent alimenter pas mal San Miguel, sauf s'il y a plusieurs fabriques? Moi c'était sur un tout petit magasin qui ne vendait que des verres, sur Dolores Hidalgo ou Relox, me souviens plus.
Après ces verres ont les trouve pas mal dans tout le Mexique il me semble, j'en avais déjà une petite collection.

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 18:25
de Tortuga
Ces verres sont aussi beaucoup fabriqués à Tonala (Jalisco). Ils existent en plusieurs coloris. Bleus, verts, ambre et rouge. Les verres rouges sont les plus rares et les plus chers car l'oxyde utilisé pour cette couleur est plus rare. Idem pour les étoiles en métal de San Miguel de Allende. Il est difficile de trouver des billes rouges, toujours pour la même raison.

Je ne sais pas dans quel post j'ai pu expliquer pour la couverture mais je peux le redire, ce sera plus simple pour moi.
Tu tires une microfibre et tu vois immédiatement si c'est du synthétique ou pas. Pas évident de décrire l'affaire mais tout le monde a vu une fibre synthétique (transparente, plus ou moins élastique...).

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 18:33
de Xochitl
Tortuga a écrit:Je ne sais pas dans quel post j'ai pu expliquer pour la couverture mais je peux le redire, ce sera plus simple pour moi.
Tu tires une microfibre et tu vois immédiatement si c'est du synthétique ou pas. Pas évident de décrire l'affaire mais tout le monde a vu une fibre synthétique (transparente, plus ou moins élastique...).


Ok, alors c'est du coton ! :P

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 20:19
de Xochitl
Il faut que je mette du tri dans ce post pour présenter un peu mieux le récit, mais en attendand puisque c'est l'heure su repas... :sm12:

Image

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 08 Mai 2012, 22:31
de Tortuga
Tu me fais baver d'envie. :sm3:

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 09 Mai 2012, 04:18
de Bern
Image

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 09 Mai 2012, 09:55
de Xochitl
Berk, t'as seconde photo ne me fait pas du tout envie ! Enfin j'ai jamais goûté non plus ces fameux "tacos" de la célèbre marque tex-mex mais à choisir y a pas photo !

Re: Decouverte des villes coloniales...

MessagePosté: 09 Mai 2012, 10:30
de cousin57
Tiens Xotchilt , pour te redonner de l'appétit!



Tacos aux maïs et champignons noirs (Hhuitlacoche ) , je sais ça fait bizarre !! :P :P

Image