Page 2 sur 4

Ouvrir un restaurant au Mexique

MessagePosté: 10 Juil 2007, 02:46
de elchel
salut,

tu veux dire quoi ? des autorisations particulieres ?

oui il te faut
l autorisation d Hacienda, SHCP
de uso de suelo,
de salubridad, ....
est ca que tu veux savoir ?

si tu vends de la bouffe tu dois avoir le certificat de salubrite, pour avoir ce document tu dois avoir celui d uso de suelo.

attention si tu mets des tables et des chaises tu dois avoir des places de parking (qui sont calculees en fonction de la superficie de tout ton local et de la zone dans laquelle tu te trouves)

rungis ? je sais pas ou tu te trouves, mais à Merida ca n existe pas
voila

MessagePosté: 10 Juil 2007, 16:34
de Djian
Tout ces documents sont difficiles à avoir ? est-ce que l'on doit passer par un avocat ? Et est-ce qu'ils sont payant ? Que fais tu toi , tu as un resto au Mexique ?
Meme dans les petits villages ils sont aussi exigeant ? Car dans mon village il y a plain de resto et pas vraiment de parking ?
Merci encore.
Laetitia. :yes:

MessagePosté: 07 Aoû 2007, 00:45
de Bern
Pense d'abord à trouver un boulanger.
Pour "el contable" tu verra sur place, mañana...
Burn ;)

MessagePosté: 07 Aoû 2007, 08:20
de Tortuga
Djian, au Mexique, tout est bien plus simple que tu ne peux le penser. Il suffit d'avoir la clé qui ouvre toutes les portes, de prononcer les mot magiques qui résolvent tout problème. Je te les donne dans le creux de l'oreil : "ahorita", "al ratito".
Maintenant tu es parée pour la grande aventure. ;)

MessagePosté: 07 Aoû 2007, 10:56
de Djian
Même si je connais la signification de ces termes , je pense qu'il va me falloir un petit moment là bas pour en comprendre vraiment leur signification.En tout cas merci beaucoup pour ces visions du pays qui changent de ceux des guides :yes:
Merci pour tout ces renseignements !! C'est vrai que en France on est toujours trés flippé par toutes les formalités , alors forcément quand on s'expatrie on emmène ses angoisses avec soi (fisc , inspection du travail...)alors que je pense que là bas c'est plus détendu.
Là où je galère c'est pour trouver un comptable à Puerto Vallarta ! D'ailleurs si quelqu'un en connais un je suis preneuse !?

MessagePosté: 07 Aoû 2007, 13:16
de mickou
Je te les donne dans le creux de l'oreil : "ahorita", "al ratito".


...et "mordida", ça aide quand même pas mal ! J'ai rencontré un parisien du côté de Jalapa qui tenait une simili-crêperie depuis des mois sans avoir ni permis ni autorisation. Quand qqun du gobierno venait lui poser des questions, il l'invitait gentiment à gouter ses succulents mets - jamais eu de soucis ;o

brasserie dans cuernavaca

MessagePosté: 27 Fév 2009, 14:44
de Narciso
bonjour a tous tout d'abord!!!

j'aimerai ouvrir un café bar brasserie dans cuernavaca, avec ma femme qui est originaire de cette ville, mais plusieurs questions me bloque pour commencer mon projet.

ai-je le droit d'avoir une entreprise à mon nom?

est il plutot preferable d'acheter son local ou de le louer (j'aimerai acheter mais j'ai peur de ne pas avoir assez d'argent et que un credit a la banque serai un peu dangereux si mon affaire ne marche pas)
j'aimerai commencer avec 500,000 pesos. etre bien placer, 50 places assises environ et surtout avoir une terrasse, avoir la licence de debit de boissons comme la licence IV en france, etre ouvert de 8H a 2H (je sais que la vente d'alcool a cuerna et interdite apres minuits mais des rideaux metaliques sont vite baissé non? ;-) )

combien de mois faut il compter depuis la demmande des papier jusqu'a l'ouverture?

ai-je une chance que je puisse gagner ma vie avec mon reve???

vous me demanderai peut etre: pourquoi cuerna et pas el D.F qui n'est qu'à 70 km. parce que je suis tombé amoureux de cette ville, un climat exceptionel, un centre ville ravissant, et beaucoups moin megalopole que la capitale.

je suis partis deja avec l'intention d'ouvrir quelque choses, dans cuerna, qui c'est conclu par un echec, explication: je connaisais ma femme depuis 6 mois et du jour au lendemain je lui ai dit aller on part vivre la bas, pour ma part aucune notion d'espagnol et 3000 euros en poche(je penssé etre le roi du monde avec sa la bas hahahaha et bien tout ce que les film nous montre ce n'es que des connerie) je suis rester 6 mois assez pour avoir de bonne base en espagnol demander la main de ma femme a sont pere et on est rentrer pour se marier....
olllaaaaa il faut que j'arette, desolé des que je commence a parler je ne peux plus m'arreter....

donc je conclue par un merci de vos prochaine reponse et si vous avez des conseilles sur tout se qui tourne autour de la restauration je vous ecouterai attentivement.

Traspaso de Negocio

MessagePosté: 27 Fév 2009, 19:50
de popolecatl
Salut Narciso!
Bienvenu sur le forum!!

Tout d'abord, si tu réalises ton projet, sache que tu as déjà une cliente!!! (':yes:')

Pour ce qui est de tes questions, je ne peux répondre que partiellement, mais je suis sûre que d'autres forumeurs t'aideront :

ai-je le droit d'avoir une entreprise à mon nom?
Je crois que oui, mais il faut faire de la paperasse à l'Institut de Migration... je pense qu'en faisant une petite rechrche sur le forum, tu trouveras des réponses plus précises... (Tu peux demander aussi à Elchel, qui a un restau à Mérida, même si les paperasses changent un peu selon l'état où tu te trouves...)

est il plutot preferable d'acheter son local ou de le louer
Je crois que le mieux c'est de louer... Selon le gérant d'un bar (qui n'existe plus) à Cuernavaca, il faut tenir environ 2 ans pour que les affaires commencent à marcher... Lui, évidemment n'a pas tenu. (':(')

[b]j'aimerai commencer avec 500,000 pesos. etre bien placer, 50 places assises environ et surtout avoir une terrasse, avoir la licence de debit de boissons comme la licence IV en france, etre ouvert de 8H a 2H (je sais que la vente d'alcool a cuerna et interdite apres minuits mais des rideaux metaliques sont vite baissé non]?)
Selon ce que je sais, la licence pour vendre de l'alcool est assez difficile à se procurer... là aussi, tu devras consulter les sources officielles. Pour ce qui est de la vente après onze heures, c'est de la vente directe qu'il s'agit : si t'es dans un bar, restau, etc. tu peux vendre de l'alcool jusqu'à la fermeture de caisse...

combien de mois faut il compter depuis la demmande des papier jusqu'a l'ouverture? ai-je une chance que je puisse gagner ma vie avec mon reve?
je sais pas et je sais pas... (':oops:')



Mon avis perso, basé uniquement sur mon expérience en tant que consommateur:

Je crois que si tu fais une bonne étude de marché et que tu trouves un emplacement idéal, ça peut marcher...
Par exemple, dans le nord de la ville, il y a très peu de bars : soit c'est des restaus chers, soit c'est du genre chaîne de restaus gringa, soit bar où il n'y a qu'à boire et de la musique très fort...
Une petite brasserie avec des prix raisonnables, ambiance sympa et, peut-être (mais là je rêve carrément...), qui propose un spectacle sympa et de qualité (musique, talk show... je sais pas...), ÇA SERAIT VRAIMENT LE TOP!!!

Bonne chance pour tout! Et tiens nous au courant!!!

MessagePosté: 27 Fév 2009, 20:10
de elchel
popolecatl a écrit:Salut Narciso!
Bienvenu sur le forum!!


ai-je le droit d'avoir une entreprise à mon nom?


oui pourquoi pas ?
moi je le suis donc ....
si tu as un FM3, tu dois changer de fm3 et remettre un dossier sur ton nouveau travail.
tu dois aussi aller a "hacienda" pour te declarer (petite entreprise, petit contribuable, .....ce qui te conviens le mieux), tu recevras ton CURP.
tu dois aussi avoir un RFC

Registro Federal de contribuyentes
est il plutot preferable d'acheter son local ou de le louer


pas facile de repondre .... pour louer, il te faut un Aval .... pas facile a trouver car on va demander un bien imobilier en caution.
sinon, il faut effectivement attendre longtemps avant de pouvoir reccuperer son investissement ..... pour moi deux ans est un minimum, je compte plutot quatre

j'aimerai commencer avec 500,000 pesos. etre bien placer, 50 places assises environ et surtout avoir une terrasse, avoir la licence de debit de boissons comme la licence IV en france, etre ouvert de 8H a 2H (je sais que la vente d'alcool a cuerna et interdite apres minuits mais des rideaux metaliques sont vite baissé non?)

Une fois que tu as les papiers pour exercer ..... il faut regulariser ton local, "uso de suelo", "salubridad"
il sont assez chiant, ils te demandent beaucoup de place de parkings (renseigne toi bien avant, ce nombre depend de la colonia, etc ....; de plus pour la licence c est encore plus)
pas facile d evaluer l investissement .... mais tu dois tenir compte de pouvoir vivre min. 2 ans sans salaire de ton negocio

combien de mois faut il compter depuis la demmande des papier jusqu'a l'ouverture? ai-je une chance que je puisse gagner ma vie avec mon reve???


si tu es bien organise compte 2 -3 mois .....








Bonne chance pour tout! Et tiens nous au courant!!!


bonne chance et bon courage :yes:

MessagePosté: 04 Mar 2009, 13:49
de Narciso
Je vous remercie tous les deux pour vos reponses.

il est vrai que maintenant je suis un peu moin confiant, deux ans avant que cela commence a marcher... sa ferai fuire plus de un restaurateur, donc comment faire pour vivre pendant ces deux années? uniquement avec de l'argent de coté, en se serrant la ceinture, en limitant les charges personels, avoir un autre travail a coté (mais ou trouver le temps??) elchel, toi comment as tu fais???

Merci pour vos prochaines reponses

MessagePosté: 04 Mar 2009, 14:46
de elchel
Narciso a écrit:elchel, toi comment as tu fais???



deux regles d or

1. beaucoup de patience
2. commencer petit et grandir au fur et a mesure

on peut rajouter : faire quelque chose d original, meme si ca va prendre plus de temps, je pense qu a terme c est une meilleure approche

Ouvrir un restaurant au Mexique

MessagePosté: 30 Juin 2009, 01:39
de gwenboulet
Hola!

Je suis à la recherche d'info sur le domaine de la restauration au Mexique:

- source d'info officielle sur les régulations sanitaires.
- producteurs LOCAUX de fruits de saison sur/dans les environs de Guadalajara. La qualité est la priorité, ensuite le prix.

Si quelqu'un a ces infos ça serait génial!

Hasta luego ;)

MessagePosté: 30 Juin 2009, 04:26
de Jonjon
J'en ai la larme à l'oeil tellement c'est beau de voir quelqu'un se préoccuper de la qualité des produits :transpi:

MessagePosté: 30 Juin 2009, 08:52
de amethyste
si tu es deja sur place ... pour les producteurs locaux, tu peux peut etre aller te renseigner au "mercado de abastos" .. (c est un peu le "rungis" de guada .. au moins pour les fruits et legumes)

Provecho

MessagePosté: 30 Juin 2009, 10:44
de Erico
Jonjon : J'en ai la larme à l'oeil tellement c'est beau de voir quelqu'un se préoccuper de la qualité des produits :transpi:

Trop drole ! :sm38:

Je suis d'accord avec amethyste : a propos des producteurs locaux, au mercado de abastos mais pour satifaire la demande d'une grande ville comme Guadalajara on doit y touver aussi pas mal de produits du reste du pays. Dans les petits marches locaux, il y a plus de chances d'avoir des etals avec des produits maison. Parmi les nombreux americains et canadiens de la ville nombre d'entre eux ont sans doute la meme preoccupation que toi. En allant dans leurs centres culurels ou leurs assoces, tu pourrais connaitre leurs reseaux.

Il y a aussi une loi : Reglamento de Control Sanitario de Productos y Servicios :

http://vlex.com.mx/vid/27268417

dont on peut se procurer les details sur demande.