Petit coin littérature

Musique, films, littérature et expositions

Modérateurs: Xochitl, Jane, Tortuga

Re: Petit coin littérature

Messagede Mayapan » 02 Mar 2012, 15:49

Segunda llamada para el fin del mundo, segunda llamada !
;)

En espagnol pas encore traduit (à ma connaissance) :

Los doce
de William Gladstone
editorial Planeta

Image

De niño, Max vive en un mundo de colores y números, sin pronunciar palabra hasta los 6 años. A los quince tiene una experiencia cercana a la muerte, durante la cual percibe una visión que le revela los nombres de doce individuos únicos. Aunque no comprende la importancia de esos doce nombres, no puede desprenderse de la idea de que tienen un profundo significado. Inicia un viaje de descubrimiento y conoce al primero, a partir de ahí luchará hasta revelar las identidades y roles de los demás, quienes lo acompañarán en su camino hacia la verdad. Una vez conectados, todos son importantes para lo que tendrá lugar en el preciso momento en que el mundo tal como lo conocemos llegue a su fin.

Source : http://www.diana.com.mx/descripcion_libro/5570
Blog de lectures mexicaines, latinoaméricaines et hispaniques. http://lecturehispanoamericaine.blogspot.com/
Mayapan
Azteca
Azteca
 
Messages: 936
Inscription: 05 Mar 2004, 10:55
Localisation: Montpellier

Re: Petit coin littérature

Messagede Mayapan » 21 Mar 2012, 17:05

La griffe du chien
Don Winslow
éditions Fayard, 2007

Image

Dans sa version poche, La griffe du chien a 827 pages. Autant dire que c'est du lourd. Il en fallait manifestement pour écrire ce récapitulatif sur le trafic de drogue entre 1975 et 2004. Comme l'annonce la quatrième de couverture, le roman mêle fiction et faits réels. A la fin de la lecture, on ne peut que constater que ces faits réels alimentent grassement l'actualité depuis bien longtemps, et que la part de fiction ne concerne, malheureusement, que les données accessoires du livre.

Par contre, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu entre les mains un livre avec autant de coquilles d'impressions, de faute typographiques ou d'orthographe et tant de mauvaises traductions.

A la fin de la lecture, on sous le choc. La corruption mène ce monde, l'infiltration de toutes les institutions et de mise, les relations sont faussées et la violence est l'unique mode de règlement. Comme cela est plusieurs fois répété, on n'a le choix qu'entre l'argent ou le plomb ! C'est le grand bal du cynisme et de la manipulation. Il est beaucoup question de profit, d'influence, de pouvoir et de puissance. Mais la lutte contre le narcotrafic dans le but de préserver les population n'est manifestement pas une réalité. L'auteur qui a consacré 6 ans à l'écriture de ce roman a réussi son entreprise. On peut toutefois regretter la répétition des mêmes mécanismes qui engendrent les mêmes scènes à plusieurs reprises. Cela alourdit un peu la lecture sans rien apporter rien de nouveau ou fondamental. Cela mis à part, La griffe du chien s'impose comme un roman de référence sur le sujet.

On se demande alors ce qui va suivre la stratégie de guerre totale menée par le président Felipe Calderon après les élections de juillet 2012 au Mexique ? L'éclatement de la federacion mise en place par les frères Barrera (roman) a déclenché une bataille pour le contrôle du trafic entre les cartels et on s'achemine lentement vers les 40 000 morts depuis 2006. L'avenir est plus que jamais incertain.

Commentaire (beaucoup) plus long sur le blog ! ;)
Blog de lectures mexicaines, latinoaméricaines et hispaniques. http://lecturehispanoamericaine.blogspot.com/
Mayapan
Azteca
Azteca
 
Messages: 936
Inscription: 05 Mar 2004, 10:55
Localisation: Montpellier

Re: Petit coin littérature

Messagede chouca » 23 Mar 2012, 19:37

Il est sur ma table de nuit.
Avatar de l’utilisateur
chouca
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 3953
Inscription: 06 Sep 2006, 23:07
Localisation: Banlieue parisienne

Re: Petit coin littérature

Messagede Mayapan » 27 Mar 2012, 14:05

Bonne lecture Chouca ! ;)


Image

La poussière des aieux
par Felix Pestemer
éditions Actes sud - L'an 2

Je viens à peine de l'acheter et de le feuilleter. Ca m'a l'air particulièrement intéressant.

Présentation éditeur : La scène se passe au Mexique. Eusebio Ramirez est le gardien du musée des Masques. Après une absence de vingt ans, il retourne à Oaxaca, pour faire la paix avec la famille Rojas. De ses anciens amis, plus aucun n’est en vie. Mais aujourd’hui, « Jour des Morts », ils reviennent faire la fête avec les vivants. La nouvelle du décès du jeune Benito Rojas fait remonter des souvenirs du passé. Eusebio prend la fuite. De retour chez lui, il se confie dans une lettre à Consuelo, la mère d’Eusebio. Les différents chapitres de l’album relatent, à travers le témoignage de ce narrateur pas toujours fiable, les circonstances de la mort des Rojas, à des époques elles-mêmes diverses : XIXe siècle, révolution mexicaine, années trente, années soixante-dix, époque contemporaine. D’autres séquences, réminiscentes de l’inspiration macabre d’un Posada, matérialisent les rêves d’Eusebio et nous entraînent dans une crypte pour célébrer la vie après la mort.
Blog de lectures mexicaines, latinoaméricaines et hispaniques. http://lecturehispanoamericaine.blogspot.com/
Mayapan
Azteca
Azteca
 
Messages: 936
Inscription: 05 Mar 2004, 10:55
Localisation: Montpellier

Re: Petit coin littérature

Messagede Mayapan » 11 Avr 2012, 14:04

Triple crossing
Sebastian Rotella
éditions Belfond noir

Image

Roman d'un journaliste étasunien remarqué lors d'un prix Pulitzer, l'auteur est un journaliste habitué aux enquêtes de terrain. Dans la ligne d'un film comme Traffic ou d'un livre comme La griffe du chien (voir messages précédents), il écrit sur le narcotrafic qui prospère dans la région de San Diego (EU) et Tijuana (Mexique). Ses héros sont deux policiers, un étasunien infiltré dans un cartel et un superflic mexicain incorruptible (on veut y croire ! :? ). Comme dans beaucoup de livres sur ce sujet, le triomphe de la justice va devoir passer par des chemins éloignés de l'éthique et de la morale. Peut-on faire autrement face à ce type de criminalité ?

Le nombre de livres écrit sur le narcotrafic au Mexique et notamment sur les zones transfrontières du nord, mais aussi du sud, révèle un phénomène que pas grand monde n'ose nommer : l'avènement d'un narco-état de grande taille, la mainmise sur l'économie, la politique et géopolitique, et les relations sociales. C'est inédit dans le monde et on se demande bien qui, quand et comment pourra gagner la lutte contre cette gangrène ?
Blog de lectures mexicaines, latinoaméricaines et hispaniques. http://lecturehispanoamericaine.blogspot.com/
Mayapan
Azteca
Azteca
 
Messages: 936
Inscription: 05 Mar 2004, 10:55
Localisation: Montpellier

Re: Petit coin littérature

Messagede amethyste » 24 Avr 2012, 05:33

"Le voyage mexicain" Bernard Plossu

Image

Plus à regarder qu'à lire ...
amethyste Image
amethyste
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 3383
Inscription: 03 Oct 2004, 20:27
Localisation: Santa Tecla - El Salvador

Re: Petit coin littérature

Messagede Bern » 25 Avr 2012, 23:53

Voui Ameth, ça doit être sympa!

Comment es-tu tombée sur cet ouvrage que je devine de tirage confidentiel ?

:yes:
Avatar de l’utilisateur
Bern
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 9187
Inscription: 25 Aoû 2006, 21:37

Re: Petit coin littérature

Messagede amethyste » 26 Avr 2012, 04:53

Bern a écrit:Voui Ameth, ça doit être sympa!

Comment es-tu tombée sur cet ouvrage que je devine de tirage confidentiel ?

:yes:


Il est arrivé tout seul dans ma boite à lettre :D
amethyste Image
amethyste
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 3383
Inscription: 03 Oct 2004, 20:27
Localisation: Santa Tecla - El Salvador

Re: Petit coin littérature

Messagede Mayapan » 10 Mai 2012, 12:14

Conquistador
tome 1
Jean Dufaux (scénario) Philippe Xavier (dessin)
éditions Glénat 2012

Image

Mai 1520. Hernando Royo est allongé dans une pirogue funéraire entouré de crânes. Son embarcation plonge dans une chute d'eau et échoue sur les rives du fleuve. Il suit la berge et tombe nez à nez sur une caravelle marqué par l’empreinte du Txlaka. À l’intérieur, il découvre des corps mutilés. Alors qu’il se prépare un dîner frugal au coin du feu, il se souvient… Tout a commencé à Tenochtitlan, la cité de l’empereur Moctezuma. Les Aztèques considèrent Cortès et ses hommes comme des dieux. Cortès se prépare à partir vers Véracruz pour affronter l’expédition punitive menée par De Narvaez, l’Espagne estimant que Cortès détourne des richesses à son profit. Moctezuma, abusé par la déité chimérique de Cortès souhaite lui montrer le trésor de son père, Axayacatl. Trésor que Cortès espère bien piller. Il recrute pour cela une équipe menée par Catalina Guerero, une femme de caractère aidée par Hernando Royo, un homme que la mort n’a jamais effrayé. Le groupe d’aventuriers sera bientôt décimé par une mystérieuse entité qui les poursuit dans la jungle. Créature mythique ou tueurs tout ce qu’il y a de plus humains ? On ne s’attaque pas impunément aux ancestrales et puissantes légendes aztèques…

Entre histoire et fantastique, les auteurs nous servent un album intéressant, même si le scénario assume une part importante de surnaturel. Les planches des scènes de jungle, grottes ou temples, par les couleurs et les plans utilisés sont très réussies. D'autres, centrées sur les personnages le sont parfois un peu moins. Il semble que le film Apocalipto ait laissé des traces dans l'inspiration du dessinateur.

Rencontre avec Philippe Xavier et bande-annonce :
http://www.actuabd.com/Philippe-Xavier- ... tador-J-ai

Le tome 2 est annoncé pour novembre 2012.
Blog de lectures mexicaines, latinoaméricaines et hispaniques. http://lecturehispanoamericaine.blogspot.com/
Mayapan
Azteca
Azteca
 
Messages: 936
Inscription: 05 Mar 2004, 10:55
Localisation: Montpellier

150 ans après le cinco de mayo de Puebla

Messagede Aymard de Foucauld » 13 Mai 2012, 10:29

Bonjour à tous

Image

La biographie du Commandant Aymard de Foucauld (1824-1863) tué au combat de San pablo del Monte (5 Mai 1863) au Mexique sortira de presse en Octobre 2012


http://www.lalouve-editions.fr/AYMARD-DE-FOUCAULD-1824-1863.html

Cette biographie est publiée par les editions La Louve.

http://www.lalouve-editions.fr/-Catalogue-.html

Jusqu'au 15 Septembre 2012 elle est proposée par souscription au tarif de 25 € franco de port

http://eliedufaure1824-1865.pagesperso-orange.fr/Sousc.%20Aymard%20de%20Foucauld.pdf

Aymard de Foucauld, saint cyrien, passé par Saumur comme élève officier puis comme officier d'instruction, affecté au 6ème Hussards (1848-1857) puis au 2ème RCA (1858-1863) et enfin quelques jours au 1er RCA (Mai 1863) où il avait été promu chef d'escadroins, a fait la campagne d'Italie de 1859, la campagne du Maroc et a commandé au 1er semestre 1862 les premiers éléments de cavalerie débarqués au Mexique.
Sa biographie consacre de larges pages à son expérience mexicaine à travers sa correspondance inédite

L'ouvrage retrace toute une carrière à partir, entre autres sources, des éléments de son dossier, des historiques et Journaux de Marche et des Opérations des 6ème Hussards, 1er et 2ème RCA, manuscrits conservés au SHD, et de sa correspondance personnelle inédite.
L'histoire individuelle s'inscrit dans la grande Histoire...

Aymard de Foucauld préfigure une partie du parcours qui sera quelques années plus tard celui de son parent le plus célèbre : le père Charles de Foucauld !

Jean François Lecaillon, bien connu, en particulier pour ses différentes publications sur la campagne du Mexique et sur la guerre de 1870, a rédigé une préface remarquable qui situe le personnage et son témoignage à la fois comme "singulier" mais aussi comme représentatif de toute une génération d'officier : ceux du second empire !

A consommer sans modération !
Aymard de Foucauld
Turista
Turista
 
Messages: 2
Inscription: 13 Mai 2012, 10:22

Re: Petit coin littérature

Messagede Mayapan » 29 Mai 2012, 13:33

L'ultime secret de Frida K
Gregorio León
Escales noires

Image

Un autoportrait de Frida Kahlo a été volé à Mexico. Une jeune détective privée espagnole, Daniela Ackerman, est envoyée sur place pour le retrouver et fait...› Lire la suite une découverte surprenante : la toile contiendrait un message codé à destination de Léon Trotski, le célèbre révolutionnaire… devenu l’amant de Frida Kahlo pendant l’exil mexicain de celui-ci. Au même moment, une série de meurtres défraye la chronique : les cadavres de strip-teaseuses sont retrouvés mutilés, l’image de la Santa Muerte, l’Ange de la mort, tatouée sur le sein gauche, tandis que des autels consacrés à cette secte religieuse rivale du Vatican sont détruits. Daniela se retrouve ainsi plongée dans une enquête mêlant narcotrafiquants dévots de la Santa Muerte, évêques officieux et curés aux visages d’ange, tueurs à gages en maillot du Real de Madrid et procureures mangeuses d’hommes obsédées par la chirurgie esthétique… Un polar hispanique explosif qui nous dévoile, à travers une intrigue contemporaine sulfureuse, l’ultime secret de Frida Kahlo et de sa liaison clandestine avec Trotski quelques mois avant son assassinat.
Blog de lectures mexicaines, latinoaméricaines et hispaniques. http://lecturehispanoamericaine.blogspot.com/
Mayapan
Azteca
Azteca
 
Messages: 936
Inscription: 05 Mar 2004, 10:55
Localisation: Montpellier

Re: Petit coin littérature

Messagede Xochitl » 29 Mai 2012, 14:09

Ah il me plait bien celui-là, je vais aller voir ça de plus près en librairie. Merci pour ces lectures Mayapan !
:sm11: Modératrice
On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait. N.Bouvier

Carnets de voyages... http://www.fleuf.fr
Cuisine mexicaine... http://www.casamex.fr
Avatar de l’utilisateur
Xochitl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6337
Inscription: 05 Mar 2004, 00:50
Localisation: Lyon

Re: Petit coin littérature

Messagede Mayapan » 29 Mai 2012, 15:37

Il y en a un autre qui doit être bien aussi, qui semble construit comme Les épices de la passion (Laura Esquivel), sur les recettes de cuisine :

Le jour des morts
Le journal noir de Frida Kalho
Francis G Haghenbeck
éditions de l'Herne

Image

Cette biographie romancée de l’artiste mexicaine Frida Kahlo prend comme fil d’Arianne un cahier de recettes culinaires que la peintre gardait toujours par devers elle et qui disparut mystérieusement à l’heure de sa mort. Il s’agit donc d’une pièce imaginaire que le romancier mexicain compose, avec un plaisir évident. Chacun des 24 chapitres s’achève sur une ou plusieurs recettes. Quant à la vie de Frida, elle suit dans ses péripéties la célèbre biographie de H. Herrera, à l’origine du film Frida. Sans la fantasmagorie, et un style qui se prête volontiers aux incursions dans la pensée magique et la mythologie mexicaine, sans les multiples recettes de cuisine, ce titre pourrait être sans surprise, car nous savons déjà tout de cette vie de Frida Kahlo, et par sa belle biographie de Herrera et par le beau film qui en a été tiré ; et aussi par les nombreux articles sur l’artiste. Mais voilà, on lit ce livre avec intérêt, avec plaisir, et même jubilation. Et pour les plus mordus, on court à sa cuisine, à ses casseroles et on se lance dans la savante et savoureuse alchimie de la hierba santa et de ses sortilèges.

Commentaire personnel : à vérifier dans la version originale si la savante et savoureuse alchimie ne se fait pas avec l'epazote et non la hierba santa ?

A compléter avec :
Image

de Guadalupe Rivera Marin (fille de Diego) et Marie-Pierre Colle Corcuera. Traduit en français
Blog de lectures mexicaines, latinoaméricaines et hispaniques. http://lecturehispanoamericaine.blogspot.com/
Mayapan
Azteca
Azteca
 
Messages: 936
Inscription: 05 Mar 2004, 10:55
Localisation: Montpellier

Re: Petit coin littérature

Messagede Xochitl » 29 Mai 2012, 16:56

:yes: super, merci pour tous ces conseils !
Original le concept de "Le jour des morts", je suis curieuse de savoir ce que ça donne, si quelqu'un le lit prochainement....
:sm11: Modératrice
On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait. N.Bouvier

Carnets de voyages... http://www.fleuf.fr
Cuisine mexicaine... http://www.casamex.fr
Avatar de l’utilisateur
Xochitl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6337
Inscription: 05 Mar 2004, 00:50
Localisation: Lyon

Re: Petit coin littérature

Messagede Cacalotl » 28 Juin 2012, 01:03

J'ai commencé la lecture d'un classique de la littérature américaine: The Feathered Serpent par D.H. Lawrence. Pas grand-chose avec le Quetzacoatl préhispanique mais une bonne intrigue qui se passe au XXe siècle et narre les aventures d'une jeune femme irlandaise qui plaque tout pour se rendre au Mexique, connaître le meilleur et le pire.
Avatar de l’utilisateur
Cacalotl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3757
Inscription: 03 Juin 2005, 09:00
Localisation: Un Picard à Monterrey

PrécédenteSuivante

Retourner vers Culture générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités