[Acheter ] Immobilier, règles pour acheter au Mexique

Visa, papiers administratifs, vie sur place, mariage, adaptation... (forum essentiellement en français)

Modérateurs: Xochitl, Jane, Tortuga, Cacalotl

Messagede elchel » 21 Mar 2008, 20:15

c est vrai que sans boulot c est plus complique

mr2t77
pas cher par rapport a quel pays ?

sur ton site les maisons au yucatan sont a plus d 1 000 000.00 de pesos avec un salaire mesuel moyen pour un universitaire entre 6 et 8 000.00 pesos ..... personnellement je trouve ca tres cher
....

mais si on a un salaire de 2 000 euros et qu on vit en france, une maison pour 1 000 000.00 de pesos (+/- 62 000 euros) c est effectivement pas cher
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit
(Audiard)
Avatar de l’utilisateur
elchel
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 2778
Inscription: 16 Aoû 2005, 19:55
Localisation: merida yucatan

Messagede mr2t77 » 21 Mar 2008, 20:48

Bien vu mais qu'en on à la chance d'être un français expatrié, on essai de pas arriver les mains dans les poches(bien sûre quand on peut se faire un petit pécule avant le départ), quelque soit le pays de destination,si tu prend un employé français qui touche le smic avec son salaire, il te dira que les maisons en France sont très cher.
Le serpent qui ne peut changer de peau, meurt. Il en va de même des esprits que l'on empêche de changer d'opinion : ils cessent d'être esprit.
Friedrich Nietzsche
Avatar de l’utilisateur
mr2t77
Turista
Turista
 
Messages: 7
Inscription: 22 Oct 2007, 18:02
Localisation: france 77

Messagede Bern » 04 Avr 2008, 10:50

On me suggère de vivre un certain temps au mexique (en louant) puis de demander la nationalité.
Avatar de l’utilisateur
Bern
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 9187
Inscription: 25 Aoû 2006, 21:37

Messagede elchel » 04 Avr 2008, 14:54

moi je trouve que c est la solution la plus sage et la moins risquee .... mais aussi la plus agreable non ?
d accord c est pas la plus rapide :P .... mais si tu achetes et que tu dois en plus payer 5.000 USD par an .... ca vaut la peine de mettre cet argent dans une location non ?
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit
(Audiard)
Avatar de l’utilisateur
elchel
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 2778
Inscription: 16 Aoû 2005, 19:55
Localisation: merida yucatan

Messagede Tortuga » 05 Avr 2008, 19:12

Un autre avantage dans la location est que tu peux vraiment prendre la "temperature" et si au bout de quelques annees tu es toujours partant, tu peux foncer sinon il te reste la possibilite de revenir dans ta maison francaise qui n'est encore pas vendue.
Autrement dit tu ne fais pas profiter la banque de l'operation et tu assures les coup.

Comme Elchel, je crois que c'est la meilleure solution.
Avatar de l’utilisateur
Tortuga
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7293
Inscription: 06 Nov 2005, 23:33
Localisation: Limoges

Messagede Tortuga » 22 Avr 2008, 18:39

Une petite info supplémentaire ; je vous livre ce que dit une agence de San Miguel Allende :

Las Casas Coloniales en San Miguel le brindan el corazón de la Arquitectura Mexicana. Algunas de las más hermosas residencias coloniales se encuentran aquí. Muchas de ellas casi nunca son vistas, se esconden ''Detrás de las Puertas de San Miguel’’.

Lo llevaremos detrás de estas puertas para descubrir la verdadera belleza de San Miguel de Allende. Las propiedades que se adquieren en el interior de México son propiedad o co-propiedad a través de una escritura simple. La escritura debe ser emitida por un Notario Público (que es un abogado), será registrada con la oficina de recaudación y el registro público de la propiedad que a su vez es dirigida por un Notario Público señalado por el gobierno.

Si desea comprar una casa en México le recomendamos tener un pasaporte vigente ya que uno de los requisitos es aplicar para obtener un permiso para poder comprar una propiedad en México con el Departamento de Relaciones Exteriores, y requieren de una copia del pasaporte del comprador. Muchas de las transacciones son en efectivo y son realizadas en un periodo de 30 a 90 días. Algunos financiamientos cortos (1 a 5 años) pueden estar disponibles a través del vendedor. Hay hipotecarias y bancos ofrecen financiamientos a largo plazo (hasta de 20 años) para extranjeros que deseen adquirir una propiedad en México.

Los impuestos prediales anuales oscilan entre los $150.00 U.S. a los $750.00 U.S. dependiendo del valor de la residencia. El agua cuesta aproximadamente $250.00 U.S. al año, el gas y la electricidad no deberán de ser mayores de entre $40.00 U.S. a $70.00 U.S. al mes. La empleadas domésticas ganan unos $60.00 U.S. a la semana y un jardinero $75.00 U.S. aproximadamente a la semana.

Muchos visitantes traen una visa de turista (FMT), que se obtiene fácilmente en las entradas al país “aeropuertos, puertos marítimos y fronteras”. Usualmente son efectivas por seis meses. Mucha gente reside aquí con visa de turista, simplemente dejan que la visa expire y obtienen una nueva saliendo y volviendo a entrar al país. Algunos obtienen su forma migratoria FM3 que es válida por 5 años pero debe ser renovada cada año y permite múltiples salidas y entradas sin compromiso alguno. Si usted desea quedarse en México como su residencia primaria puede solicitar una forma migratoria FM2 después de haber obtenido la forma migratoria FM3 por un periodo de 5 años y esta le permitirá permanecer en México de una manera permanente que varía muy poco en las reglas de uso.

Cualquier información adicional con los documentos migratorios FMT, FM2 y FM3 y su adquisición se puede conseguir contactando cualquier oficina de la Secretaría de Gobernación/Instituto Nacional de Migración en el país o en cualquier Consulado o Embajada de México en el extranjero.
Avatar de l’utilisateur
Tortuga
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7293
Inscription: 06 Nov 2005, 23:33
Localisation: Limoges

Pas si dur que cela

Messagede Onehome Mexico » 15 Mai 2008, 21:25

Bonjour,

L'achat au Mexique n'est pas si compliqué que cela, il faut en revanche etre sur des gens avec qui vosu travaillez.
Une bonne agence immobilière vous mettra en relation avec le notaire et devrais avoir ses "propres" avocats (du moins travailler conjointement avec un ou deux).

Pour le reste le création d'un Fideicomiso est assez rapide et il est vrai qu'elle engendre un cout au départ puis anuellement (assez faible).

Pour ce qui est de terrains pas cher pour y vivre "a la mexicaine" vous pourrez en voir un example sur mon blog Je vous laisse apprécier la plage de 30 kms de long avec des terrains a 11 USD du m2 (environ 7 euros)...
Une agence immobilière d'européen au Mexique (2 francais et un italien).
Nous sommes la pour vous guider dans toutes vos démarche.
Onehome Mexico
Turista
Turista
 
Messages: 2
Inscription: 15 Mai 2008, 21:18
Localisation: Puerto Vallarta

Re: Pas si dur que cela

Messagede elchel » 15 Mai 2008, 22:47

Onehome Mexico a écrit:Bonjour,

L'achat au Mexique n'est pas si compliqué que cela, il faut en revanche etre sur des gens avec qui vosu travaillez.

tu vois ca se complique deja .... :roll:

Une bonne agence immobilière vous mettra en relation avec le notaire et devrais avoir ses "propres" avocats (du moins travailler conjointement avec un ou deux).

Pour le reste le création d'un Fideicomiso est assez rapide et il est vrai qu'elle engendre un cout au départ puis anuellement (assez faible).


quand tu dis assez faible ... c est combien pour toi ?
De plus payer pcq on est etranger, meme un peu c est toujours trop pour moi ....



Pour ce qui est de terrains pas cher pour y vivre "a la mexicaine" vous pourrez en voir un example sur mon blog
Je vous laisse apprécier la plage de 30 kms de long avec des terrains a 11 USD du m2 (environ 7 euros)...
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit
(Audiard)
Avatar de l’utilisateur
elchel
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 2778
Inscription: 16 Aoû 2005, 19:55
Localisation: merida yucatan

Messagede Onehome Mexico » 16 Mai 2008, 01:15

C'est surtout le cout annuel qui est faible. Au départ il est vrai que ce sont 2 a 3% de la valeur du bien en plus pour etre étranger. Reste que cela permet d'acheter avec une plus grande tranquilité car la legislation protege, pas comme lorsque les gens achetaient par "prete nom".

Apres le fait de payer en étant étranger et pas mexicain... C'est discutable j'en conviens mais vu les couts encore faible ici dans pas mal de lieu je pense que c'est une "taxe" qui ne devraient pas rebuter les gens. Si les gens sont contre le principe pour des raisons "hautement éthique" il peuvent aller acheter dans d'autre pays comme Dubai, les Philipines ou Panama où il y a aussi de tres belle plages et de tres belle maisons. :P

Pour acheter avec des gens de confiances, c'est vrai que c'est toujours compliqué. Il y a plusieurs solutions : soit etre recommandé par des gens ayant déjà acheté, soit faire un premier voyage de simple découverte puis se renseigner plus en profondeur sur l'agence etc.
Il y a aussi la possibilité d'acheter a travers un compte "Escrow" qui donne toutes garanties nécessaires a l'acheteur du serieux et de la viabilité de la transaction. Une fois encore cela engendre des frais mais en économie il y a toujours un lien entre risque et couts.

Amicalement
Nicolas
(www.onehomexico.com)
Une agence immobilière d'européen au Mexique (2 francais et un italien).
Nous sommes la pour vous guider dans toutes vos démarche.
Onehome Mexico
Turista
Turista
 
Messages: 2
Inscription: 15 Mai 2008, 21:18
Localisation: Puerto Vallarta

Messagede Tortuga » 24 Aoû 2009, 11:16

Je relance ce sujet en m'adressant à Heliosmazmiguel (et à toute personne ayant des connaissances sur le sujet évidemment) qui a déjà sû nous renseigner sur l'importation au Mexique, par un étranger détenteur d'un FMT ou FM3, d'une voiture provenant des Etats-Unis .

Heliosmazmiguel, comme tu es bien renseigné, peut-être aurais-tu un avis à nous donner en ce qui concerne l'achat d'une propriété immobilière au Mexique par un étranger. Il y a eu ici un bon débat sur le sujet mais ton éclairage pourrait certainement nous être utile.
Si tu as "cinq" minutes pour lire ce post et nous donner ton avis, je t'en remercie.
Avatar de l’utilisateur
Tortuga
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7293
Inscription: 06 Nov 2005, 23:33
Localisation: Limoges

Aquisition d'une proprieté au Mexique

Messagede heliosmazmiguel » 28 Aoû 2009, 03:03

Puisque la "Tortuga" me le demande si gentillement... :oops:
je vais faire de mon mieux pour partager avec vous ce que j'ai appris.''
depuis que je suis ici'' ':mex:'

Aujourd'hui n’importe quel étranger qui a les moyens de le faire peut acheter une propriété immobilière au Mexique.':D'

Autrefois il fallait un associé, un "National" ce n’est plus le cas aujourd'hui...

Il y a tois manières de procèder.
3 formules, pourrait on dire.

#1-) achat en nom propre (comme en france) il faut pour cela que la propriété
soit située
à + de 50 km de la mer
ou a plus de 100km de la frontière.

( il y a 3 frontières avec la Fédération des Etats du Mexique)
Au nord ... Les Etats Unis D’Amérique
Au sud le Belize et le Guatemala.

Il faut aussi que le terrain (sur lequel est située la maison, l’immeuble ou terrain nu) ne dépasse pas une certaine surface
( je ne me rappelle plus quelle surface, mais ce n’est pas grand, je crois que c'est entre 2000 a 2500m2)
Si le terrain est d’une taille supérieure il faudra utiliser la formule # 3.

Autrefois, pour faire un business, créer, une société, il fallait un associé, un "national" ce n’est plus le cas...

#2-) Achat par le biais d’un Fidéicomiso... un trust en anglais... formule qui n'existe pas en France.
(quoique certaine assurance,vous font des contrats sur mesure...
avec votre bien immobilier comme support, mais ce ne s'ébruite pas, et c'est réservé à une "élite") ...
Le fidéicomiso est intéressant dans la mesure ou l'on peut acheter à deux (ou seul) et mettre des bénéficiaires (comme dans une assurance vie en France)...
idéal pour faire bénéficier une concubine, un enfant illégitime, ou n'importe quelle autre personne...( pas de droit de transmission si j'ai bien compris) .

Mise a jour le 19 Septembre 2010;
Attention la loi sur les plus values de cessions de biens immobiliers
vient de changer Janvier 2010.
Il faut maintenant etre titulaire d'un FM2 et conserver le bien beaucoup plus longtemps



La banque crée un trust, le bien est mis à l'intérieur du trust, et l'acheteur (vous, toi, moi, en l'occurence) êtes bénéficiaire du trust.

Le, ou les bénéficiaires, nomment d'autres bénéficaires, qui prendrons la succession du trust après le décès du ou des bénéficiaires actuels.
Le trust est valable 50 ans ... transférable et renouvelable...
(on peut vendre le trust à quelqu'un d'autre...)
pas d'impots sur les plus values du moment que le bien a été
détenu 6 mois
. ( factures de "la Comission"**
à son nom faisant foi.)
( c'est bient fait ... vous ne trouvez pas?)


** Connue des étrangers sous le nom de la CFE=Comission Fédéral de Electricidad.

Certains riches mexicains, conseillés par leur notaire,
achètent également par le biais d'un fidéicomiso.
(vous vous imaginez ... leurs raisons... la transmission ... a ceux qui ne sont pas officielllement dans la lignée familiale... :roll:)

Cout du trust, c'était environ 1800 dollars pour la création,
et entre 350 et 450 dollars par an avec une augmentation théorique,
de 10% tous le 4 ans ( généralement inscrit dans le contrat).
mais certainement inévitable.
(les tarifs sont en dollars US) rappelez vous l'historique du Pesos Mexicain..''

Bancomer oublit de vous prévenir, pour les paiements annuels ...
pour peut être vous en-prendre nettement plus par la suite... ou par manque d'organisation, d'autres établissements bancaires comme, Banco del Bajio,
que je connais également, parraissent beaucoup mieux organisés,
cette dernière, Banco del Bajio, vous envoie des e-mails,
des confirmations, et des lettres hebdomadaires sur l'état de l'économie,
nouvelles financières mondiales et locales, en espagnol et en anglais ...
en français je ne sais pas ...

#3-) Achat par le biais d’une société de droit Mexicain
Similaire à une SCI, une Sarl ou une SA en France ,

Obligation de passer par une société de droit mexicain (pour un étranger.
si la propriété dépasse une certaine surface
(comme mentioné dans la formule # 1)
Si la propriété est destinée à faire du négoce
quelque soit la taille ou surface du terrain sur lequel elle se trouve .
Exemple: Une maison destinée à être transformée en hotel ou en locatif
saisonnier, ou en magasin ( de là il va se soit que toute propriété
commerciale doit être achetée par le biais d’une société de droit mexicain)...
L'acheteur se doit davoir le FM3 de travailleur indépendant.

Ceci uniquement pour un étranger...
Bien que beaucoup de Mexicains achètent également des biens immobiliers
par le biais de Sociétés diverses comme c’est d'ailleurs le cas en France.

Et de même qu’en France, seul un homme de loi
est habilité à instrumenter une telle acquisition...


Au passage il est a noter que la profession d’agent immobilier n’est pas règlementée au Mexique,
ce qui veut dire que n’importe qui peut se décréter agent immobilier du jour au lendemain ...
Ce, sans aucune connaissance particulière... à méditer.

Notaire, en france et comme Mexique, (lorsqu’il s’agit d’une acquisition de résidence personnelle),
acquise en nom propre ou par le biais d’un fidéicomiso.

Notaire, Avocat et Comptable ... (lorsqu’il s’agit d’un bien commercial ou agricole),
acquis par le biais d’une Société de droit mexicain..

A noter qu’il n’est plus nécessaire d’avoir
un associé de nationalité mexicaine
pour créer une société de droit mexicain...
il faut toutefois être 2 au minimum...un frère, une épouse ...
La "société" au Mexique est considérée comme une personne morale
( c’est le cas en France, au Etats Unis également...
les sociétés sont régies par des "status",, "by laws" au US.
(que l'on peut considérer comme "l'acte de naissance" de la personne morale ':D').
Je ne développerai pas, plus, le cas du fidéicomisso...
certaines banque comme Banco del Bajio,
qui possède un site internet et qui explique
très bien comment cela fonctionne.

Je ne suis ni avocat ni comptable au Mexique
et cette information est totalement gratuite et n'engage que moi.
Si vous êtes prêt(e) à vous engager prenez conseil d'un notaire ou d'un avocat.'
Ici, j'explique en language simple pour les non-iniciés...
Il se peut donc que certaines informations ne soient
pas tout à fait conforme à ce que vous aillez pu entendre ici ou là ...

il y a autant de sons de cloches qu'il y a de cloches:':D'.

PS: avoir a faire à un notaire
ou à un avocat n'est pas une garantie de sécurité,
ici, comme ailleurs...
rappelez vous que le pire n'est pas sûr.
Si je me souviens quelqu'un m'a dit qu'à Cannes,
aux alentours de la fin des années 60, il avait dû prendre
un notaire au Plan de Grasse car tout les notaires de Cannes
étaient en tôle ... pour malversation...(histoire de garages...):').
hmm

:transpi: :transpi: :transpi:


Si y a des questions en MP svp et je posterais ensuite...avec une réponse si je suis en mesure de le faire.[/u] :mex:
Dernière édition par heliosmazmiguel le 20 Sep 2010, 02:45, édité 15 fois.
Avatar de l’utilisateur
heliosmazmiguel
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 359
Inscription: 01 Juin 2009, 20:23
Localisation: Mazatlan, Sinaloa Mexico

Messagede Bern » 28 Aoû 2009, 03:29

MERCI HMM.

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement
Et les mots pour le dire arrivent aisément.


Et de l'autre côté du discours, on comprend mieux, je trouve.

Ça fait du bien de voir les choses expliquées avec précision et des mots simples!

Encore merci.


:yes:
Avatar de l’utilisateur
Bern
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 9187
Inscription: 25 Aoû 2006, 21:37

Messagede Tortuga » 28 Aoû 2009, 09:57

Oui un grand merci HMM car, en un message, tu as dans les grandes lignes, bien expliqué les différentes possibilités et remis les pendules à l'heure.
J'y vois bien plus clair maintenant.

:merci:
Avatar de l’utilisateur
Tortuga
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7293
Inscription: 06 Nov 2005, 23:33
Localisation: Limoges

Terrano Ejidal ou "Ejido"

Messagede heliosmazmiguel » 28 Aoû 2009, 10:13

Elchel m'a envoyé un MP (message personnel)
que je reproduit ci dessous et auquel je vais m'efforcer de répondre
le plus clairement et précisément possible...

Certains pourront y trouver à redire...nul n'est parfait ':D'



elchel a écrit:suite
à ton post tres chouette sur l’immobilier
peut etre peux- tu
parler un peu de "terreno legalizado" et "terreno ejidal"et
surtout des eventuels inconvenients de ce dernier,:merci:
d avance merci,philippe

_________________
Moi, tout le monde m'attend au tournant, voilà pourquoi j'ai décidé d'aller tout droit (philippe Geluck)


Tout d'abord je te remercie Philippe, je remercie également Bern et La " Tortuga"pour leur vote de confiance.


Je vais essayer de traiter ce sujet qui reste relativement peu connu des étrangers
A l’exception des scandales qui ont eu lieu, il y a de cela quelques années déjà en «Baja California» et ailleurs.
Ce sont là, des sujets très chauds car beaucoup d’étrangers, (principalement des gringos) se sont fait brûler.

lire ceci http://www.rollybrook.com/finding_buying.htm#General,

Voici un passage.
le paragraphe 3 de cette page.
"Several years ago there was a huge scandal in Baja. A large number of foreigners (mostly Americans) had bought ejido land with convincing assurances that the titles were clear. Many of these folks built nice homes, some worth over a million dollars, without doing a careful title search. The bottom dropped out when it was discovered that the titles were not valid. The land reverted back to the ejidosand the "owners" lost everything. In some cases theejidos cleared the titles and sold the property back to the "owners" for substantial amounts. This scared the bejesus out of people buying land in Baja".

Traduction par mes soins:

Il y a de cela quelques années, il y eut un gigantesque scandal en Basse Californie
( c'était entre Tijuana et Ensenada ... un endroit connu sous le nom de Rosarito beach).

Un grand nombre d'étrangers (pour la plus-part des Américains) avaient
achetés des "terrano Ejidal" ou "Ejidos", étants convaincus, et ayant été assurés,
que les titres de propriété étaient libres de charges et contraintes... (en d'autre termes non hypothèqués).

Une grande partie de ces acheteurs y ont construits de très belles demeures,
certaines valant plus du million de dollars, ce sans avoir fait, au préalable une recherche de "privilèges"
ou privilège de deniers (voir ceci "title search")

http://en.wikipedia.org/wiki/Title_search)
page traduite par google traduction automatique...

Le problème éclata lorsque "le pot aux roses" fut découvert... les titres de propriétés n'étaient pas valables...

Les terrains ont été restitués à leurs propriétaires d'origine..."Ejidos"
Et les acheteurs (nouveaux propriétaires) ont tout perdu.

Dans certains cas les "Ejidos" ont levé les contraintes
et les charges rendant les titres de propriéte "libre de charges"
et ont revendu les propriétés à ceux qui avaient été dupés,
ce pour des sommes relativement substantielles.

Ce qui fit prendre la poudre d'estampète aux potentiels et éventuels futurs acheteurs de terrains en "Baja California"

Je connais un résident de la "Bay area de San Francisco" qui a perdu 150.000 dollars dans les années 70, il s'agit d'un des beaufs de mon épouse.



“terrano legalizado"
Je pense qui s’agit là, d’"éjido land" prêt à être commercialisés...
c’est un terme que je n’en ai pas entendu ici en Sinaloa...
par contre...j’ai eu des entretiens avec des français
qui étaient confrontés à ce type d’opérations dans le Quintana Roo
il faudrait que je recherche mes correspondances...


Ce que l’on peut en retenir c’est que
Techniquement, pendant longtemps, il était quasiment impossible d’acheter lègalement
d’une manière officielle, garantie comme on pouvait le faire dans d’autres
pays, un terrain dit “Ejido“...

Mais les temps ont changés, les authorisations existent...
c’est toujours très compliqué, mais pas impossible.
Même avec les meilleurs Notaires, Avocats et autres personnages officiels...
compte tenu des différentes «manipulations» «malversations» et autres «corruptions»
(n’ayons pas peur des mots)
donc «maniplations» «malversations» et autres «corruption» qui peuvent encore exister, et qui ont existé...’
C’est loin d’être évident...
Pourtant cela existe...
j’ai moi même été témoin et j’ai participer en temps que spectateur actif,
(l’acheteur étant une de mes relations) ,étant sur place,
ayant vu et analysé les documents, les ayant scanné
et fait parvenir à l’acheteur et ses avocats
par le biais de mes connections internet ...


Mais bien que les sommes n’etait pas très importantes (environ 4 Millions de pesos, soit 200.00 euros environ,
pour une propriéte de 380 hectares,
et environ 11 millions de pesos, 550 mille euros environ, pour une autre propriété
d’approximativement la même taille)
pour des terres pauvres, marécageuses, impropres à l’agriculture...
tout juste bonne pour faire brouter quelques bêtes, pendant quelques mois par an
durant la saison des pluies).
(pas plus de 5 bêtes aux 100 hectares, pour ceux qui connaissent l’élevage,
c’est peu).
Terrains situés à 1O et 15 km de la mer,
terrains non convoités avec uniquement 100 et 150 m de bord de route.
Mais intéressant pour un adepte de la chasse aux canards.
La premiere transaction a pris deux années avec une demi douzaine d’hommes de loi,
deux avocats, deux notaires et deux avocats US, traducteurs , facilitateurs etc...
et la deuxième transaction n’est toujours pas complètée...

Lorsqu’ils’agit de terrains bien placés...
alors cela devient excessivement plus compliqués car convoités
tout et chacun est a l’affût d’une bonne affaire...
et lorqu’il y a de l’argent en jeu, cela devient non seulement difficile mais quelques fois même dangereux...

Je vais vous inviter a lire l’information sur le site de Rolly brook http://www.rollybrook.com/finding_buying.htm#General

L’ “Ejido“c’est générallement une immence propriété foncière attribuée
a une communauté rurale
en vue de son exploitation.
Une propriétee attribué a ceux qui y habitent... attribuée pour y travailler...et y avoir un lopin de terre a soi...
L’ Ejido c’est quelque part c’est un peu ça.
Il y a eu ces dernières années des Ejidos qui ont obtenu une sorte d’authorisation afin de pouvoir les démanteler et les séparer en propriété
individuelles appartenant à telle ou telle famille. Ce afin de pouvoir les vendre.
Ceci requiert le signature du Président de la République Fédérale.
J’ai moi-même eu l’occasion de visionner et d’examiner de tels documents signé par le Président Fox.
il s’agissait de terrain au sud de «El Rosario»... un endroit appelé “El Caimanero“
en bord de mer et qui m’intéresssait particulièrement...
vu qu’il y avait des possibilités de développement touristique ...
Il y a là un chef de tribu, il fallait que tous les membres de la communauté soient d’accords pour cèder ce lopain de terre...
je n’ai pas poursuivi... trop compliqué.

pour mieux comprendre ce que représente un Ejido
je vous invite a lire ceci http://www.rollybrook.com/finding_a_place.htm#Ejido


Hmm :transpi: :transpi: :transpi: :D
Dernière édition par heliosmazmiguel le 28 Aoû 2009, 19:22, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
heliosmazmiguel
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 359
Inscription: 01 Juin 2009, 20:23
Localisation: Mazatlan, Sinaloa Mexico

Messagede Tortuga » 28 Aoû 2009, 12:45

Pas très simple tout ça. Je crois que le mieux, pour ceux qui souhaitent investir est de se faire conseiller par une connaissance qui s'y connait (sans jeu de mot) et bien sûr travailler avec des hommes de loi non véreux. A quoi les reconnait-on ?
Avatar de l’utilisateur
Tortuga
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7293
Inscription: 06 Nov 2005, 23:33
Localisation: Limoges

PrécédenteSuivante

Retourner vers Français et francophones au Mexique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités