Mazatlan-Sinaloa-México

Besoin d'idée? Choisir son itinéraire avant le départ et décrire l'itinéraire réalisé après le voyage

Modérateurs: Xochitl, Jane, Tortuga

Mazatlan-Sinaloa-México

Messagede alexiacarolina » 02 Aoû 2009, 02:14

la ville où je suis née :D

Image
Dernière édition par alexiacarolina le 02 Aoû 2009, 13:02, édité 3 fois.
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France

Re: Mazatlan-Sinaloa-México

Messagede alexiacarolina » 02 Aoû 2009, 02:15

Image

Image

Image
Dernière édition par alexiacarolina le 02 Aoû 2009, 15:51, édité 2 fois.
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France

ahhhh ça marcheeee!!!!

Messagede alexiacarolina » 02 Aoû 2009, 13:13

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France

Messagede Citlalhuicatl » 02 Aoû 2009, 14:45

Salut Alexiacarolina et bienvenue sur le forum.

Merci pour tes superbes photos, en meme temps, comme le dit Bernichou,je ne suis pas sure que c'est la bonne rubrique du forum. Ici on discute plutot d'histoire et d'archéologie, donc on attend le passage des modos afin de deplacer ton topic. ;)
"In otin ihuan in tonaltin nican tzonquica"

"Anthropology is interpretation of interpretation" - C. Geertz

(\__/)
(o'.'o)
(")_(")
This is Bunny. Copy and paste bunny into your
signature to help him gain world domination.
Avatar de l’utilisateur
Citlalhuicatl
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 3689
Inscription: 01 Avr 2005, 09:35

Re: Mazatlan-Sinaloa-México

Messagede alexiacarolina » 02 Aoû 2009, 15:10

alexiacarolina a écrit:la ville où je suis née :D

Image



Mazatlán est une ville de l'état mexicain de Sinaloa. Peuplée de 340 000 habitants, son nom vien du nahuatl et signifie lieu des cerfs. Plus grand port commercial du Mexique, elle est une destination touristique prisée, et elle célèbre un carnaval annuel le jour de mercredi des cendres.

D'abord peuplé par les autchtones, l'arrivée des Européens remonte à 1829. Prise par les Américains lors de la guerre du Mexique, elle fait partie de l'empire du Mexique de Maximilien, mais les impérialistes doivent quitter après l'arrivée du général Ramon Corona en novembre de 1866.

Lors de la ruée vers l'or, Mazatlán faisait partie du trajet des chercheurs d'or qui allaient de New York, vers le golfe du Mexique, à la côte ouest du pays vers San Francisco. Le phare de Mazatlán commença à briller en 1879 ; il éclaire encore la ville aujourd'hui au-dessus de la montagne.
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France

Re: ahhhh ça marcheeee!!!!

Messagede alexiacarolina » 02 Aoû 2009, 15:13

C'est dans l'État de Sinaloa, au centre du Mexique, que s'étend la jolie ville ensoleillée de Mazatlán. Le port le plus important de la côte pacifique mexicaine, peuplé d'un peu plus de 350 000 habitants, offre un visage contrasté.

C'est d'abord l'une des destinations touristiques les plus anciennes du pays et le berceau de l'un des trois carnavals les plus courus au monde. La vieille ville, qui s'avance dans le Pacifique, au sud de la Bahía de Puerto Viejo, présente aux promeneurs ses ruelles bordées de bâtiments datant du XIXe siècle. Le quartier d'Olas Altas (« hautes vagues »), qui longe la Bahía du même nom, propose aux flâneurs une sorte de dolce vita mexicaine, grâce à ses rues colorées et à ses plages peu fréquentées.

À environ une dizaine de kilomètres au nord de l'Avenida del Mar, la Zona Doradaconstitue la zone touristique par excellence, celle qui élève Mazatlán au rang des stations balnéaires les plus en vogue du moment. Restaurants, bars et luxueux complexes hôteliers côtoient quelque 20 km de plage entre le Mazatlán historique et la zone hôtelière.

Dame Nature et ses charmes maritimes ont également largement contribué au développement touristique de la ville. Elle attire en effet un nombre considérable de vacanciers, venus participer à ses tournois internationaux de pêche sportive ou encore profiter de ses plages paradisiaques comme celles de Mazatlán mais aussi celles des îles environnantes: les îles s½urs de Pájaros, Venados et Lobos, dont les eaux cristallines font partie d'une réserve naturelle et sont réputées pour la pratique de la plongée-sous-marine; et surtout Isla de la Piedra, située à moins de 10 min en bateau de la côte, et qui possède de magnifiques plages de sable fin.
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France

Re: ahhhh ça marcheeee!!!!

Messagede alexiacarolina » 02 Aoû 2009, 15:38

Image

Image
Basílica de la Purísima Concepción
à l'angle de Juarez et 21 de Marzo
Édifiée au XIXe siècle, cette cathédrale de style néogothique domine le quartier historique de Mazatlán. Elle est connue pour son autel doré et ses tours jumelles qui font face à la Plaza Principal.

Image
Image
Museo de arqueologico
Sixto Osuna 76, tél. (669) 981-1455
Ce petit musée archéologique permet de découvrir quelques vestiges de l'époque préhispanique. Il expose notamment quelques artefacts, retrouvés lors de fouilles dans la région de Sinaloa, mais aussi quelques vieilles photographies de Mazatlán, pour redécouvrir la ville sous un autre jour.

Deux autres musées, situés à proximité du Museo Archeologico, valent le coup d'½il : le Museo del Arte (à l'angle de Carrenza et de Sixto Ozuna, tél. (669) 985-3502) et la Machado Museo Casa (Constitucion 79). Le premier présente des ½uvres contemporaines d'artistes mexicains tandis que le second propose un retour dans le passé colonial de Mazatlán, avec ses collections de meubles et autres antiquités exposées dans une magnifique villa du XIXe siècle, entièrement restaurée.


Image

(j'ai étudie faire de la peinture ici)
Av. Carnaval 47, tél. (669) 982-4446, www.teatroangelaperalta.com
Le théâtre Ángela Peralta est un bel exemple de l'architecture porfiriato, un style très en vogue au XIXe siècle, à l'époque où l'édifice fut construit. Il accueille un grand nombre d'événements culturels et doit son nom à la chanteuse mexicaine Ángela Peralta, née à Mazatlán. Entièrement rénové en 1992, le théâtre a conservé sa décoration de style néoclassique et ouvre volontiers ses salles aux visiteurs.
Le Théâtre Angela Peralta (Ville de Mazatlan), s'appelait Théâtre Rubio lorsqu'il ouvrit ses portes le 6 Février 1881. Le 30 août 1883, la troupe d'opéra d'Angela Peralta devait y présenter un important récital, mais ce projet fut annulé lorsque la célèbre diva décéda suite à una fièvre jaune qu'elle avait contracté à bord du bateau qui la conduisit vers Mazatlan. Après avoir été un lieu où se jouaient des opéras et des oeuvres théâtrales, il fut utilisé comme scène de bruyantes fêtes carnavalesques et même en salle de boxe! En 1943 il se convertit en Salle Cinématographique Angela Peralta et tomba par la suite en désuétude. Grâce à l'effort des habitants et des autorités il fut restauré et inauguré le 23 Octobre 1992. Actuellement, il fait partie des plus prestigieuses salles de théâtre du monde entier. Les photos 2, 3 y 4 sont fournies par l'Institut Municipal de Culture, Tourisme et Art de Mazatlán

Image
Image


Acuario Mazatlán
Av. Deportes 111, tél. (669) 981-7815
Deux cent cinquante espèces de poissons et de mammifères marins, nageant dans une cinquantaine de bassins: c'est le programme que propose cet aquarium, l'un des plus grands du Mexique.

Deux promontoires rocheux offrent des vues splendides sur la Baya del Puerto Viejo et sur la ville de Mazatlán: El Faro, que l'on dit être le deuxième phare le plus haut du monde, après celui de Gibraltar, est perché à 157 m au-dessus du niveau de la mer, en haut de la colline du Cerro del Creston. Pour d'autres décors de cartes postales, rendez-vous au Cerro de Vigia, un promontoire qui domine la ville et présente une très belle vue sur les baies environnantes.

Image

Image
Image
Image
Image

Carnaval
Très populaire au Mexique, le carnaval de Mazatlán attire les foules chaque année au mois de février. Mexicains et touristes y accourent pour vivre intensément les festivités, qui s'étendent sur une semaine complète et font de ce carnaval le troisième plus important au monde, après ceux de Río de Janeiro et de la Nouvelle-Orléans.
En 1898, date où il fut instauré, le carnaval de Mazatlán se résumait à un petit défilé de chars et de bicyclettes décorées. Aujourd'hui, c'est toute la ville qui vit au rythme des danses et des chants mexicains. Les chambres en ville se réservent donc des mois à l'avance.

Pour rapporter quelques souvenirs de votre séjour sous le soleil mexicain, Mazatlán possède quelques jolies boutiques, spécialisées dans la vente d'artisanat local: la Galería Nidart, le Centro de Artesanías y Artes de Mazatlán, ainsi que le Sea Shell City, qui, comme son nom l'indique, expose et vend divers objets fabriqués à partir de coquillages.


Image
Pájaros, Venados et Lobos
Les trois îles que l'on aperçoit de la plage de Camarón Sábalo sont réputées pour la pratique de la plongée sous-marine. Pájaros, Venados et Lobos furent intégrées à une réserve écologique en 1991 afin de préserver la faune marine et les oiseaux peuplant les îles. Accessibles en bateau depuis la côte (où des entreprises proposent souvent des excursions d'une journée), elles demeurent idéales pour faire de la plongée dans des eaux tranquilles.

Chaque plage de Mazatlán possède en quelque sorte une spécialité: celle de Sábalo, pour la pratique de sports nautiques; celles qui se trouvent le long du canal maritime séparant la Zona Dorada des trois îles (Pájaros, Venados et Lobos), pour la baignade en eau calme; celle de Cerritos, qui jouxte la plage de Sábalo, pour les amateurs de farniente; et enfin celles de Los Pinos, Valentinos et Bruja, pour la pratique du surf: des compétitions internationales s'y déroulent chaque année.

Mazatlán est aussi la Mecque de la pêche sportive au Mexique. Plusieurs tournois sont organisés dans cette région aux eaux poissonneuses et les marinas comptent nombre de bateaux spécialement conçus pour la pratique de ce sport. Si l'on n'a fait que titiller le poisson d'eau douce jusqu'à présent et que l'on souhaite passer aux choses sérieuses, de nombreuses entreprises proposent sur place des excursions en mer.

Image

Isla de la Piedra
Étendues de sable blanc bordées de restaurants où l'on mange sous les cocotiers, belles vagues pour les surfeurs et enfin eaux cristallines, idéales pour la plongée... Bref, Isla de la Piedra, située à l'extrême sud de Mazatlán, est un passage obligé, une île courue, très fréquentée par les Mexicains, notamment les fins de semaine. On s'y rend en bateau (plusieurs traversées par jour) à partir de Playa Sur.
Dernière édition par alexiacarolina le 03 Aoû 2009, 14:55, édité 1 fois.
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France

MAZATLAN, La perle de la Riviera Mexicaine

Messagede alexiacarolina » 02 Aoû 2009, 15:49

Mazatlan: Un peu d’histoire,

Mazatlan fut officiellement fondée le dimanche de Pâques 1531 par un groupe de 25 espagnols sous le commandement de Nunio Guzman.

Mais durant les trois siècles qui suivirent, Mazatlan ne fut qu’une petite bourgade d’ou partaient périodiquement gallions et frégates espagnoles chargés d'or provenant des mines de Copala situées à une centaine de kilomètres environ à l’intérieur des terres.

Certaines légendes racontent que les pirates auraient enseveli leurs trésors tout le long de la côte, au nord et au sud de Mazatlan.

Ce ne fut que plus tard au début du XIX ème siècle (19 ème) vers les années 1820, que la ville commenca à se développer. Cette ville, que l’on appelle aujourd'hui le centre historique (centro historico ou districto historico), fut le premier port Mexicain sur le Pacific à developper une activitée touristique.

Le port de Mazatlan fut assiègé à plusieurs reprises, la première fois en 1847 par les troupes Américaines durant la guerre entre le Mexique et les Etat Unis, ensuite en 1864 par les Français durant l’occupation Française du Mexique.

Plus tard même gouvernée par des Sudistes essayant de perpétuer les ideaux de la confédération au sud des Etats Unis.



La Sierra Madre le long de cette partie de la "Riviera Mexicaine" se situe assez loin de la côte; de ce fait nous ne voyons pas ces merveilleuses montagnes plongeant dans le pacific, comme cela est le cas des autres lieux le long de la "Riviera Mexicaine". Par contre les plages son magnifiques et desertes.

Les deux atous principaux de cette région, étaient, et demeurent, la chasse et la peche au gros.

La clémence du climat tout au long de l’année ainsi que la chaleur et les couchers de soleil féériques attirèrent les adeptes du soleil et de la plage des les années 30. Aujourd’hui encore l’abondance de la faune aquatique de l’ocean pacific reste un atou majeur. Les efforts constants du governement Mexicain pour protéger la faune sauvage, font que la chasse est maintenant très règlementée. La chasse au canard reste le principal plaisir des chasseurs et se pratique au sud de Mazatlan, près de "Esquinapa" sur la péninsule de "Teacapan".

A la fin de années 1940, les premiers hôtels touristiques apparaissent sur la "Playa Olas Altas" (la plage des grandes vagues). Cette plage existe toujours de nos jours et bien qu'elle soit très proche du centre elle reste très peu fréquentée.
Image

Image
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France

Re: MAZATLAN, La perle de la Riviera Mexicaine

Messagede alexiacarolina » 02 Aoû 2009, 16:40

Image
Le "Cerro del Crestón" (Colline du Crestón) du haut duquel se dresse le Phare de Mazatlán, est sans nul doute l'un des plus importants symboles de la ville. Cette construction, s'apparentant à une petite pyramide, est située dans une antique île de 641 m de long sur 321 m de large mise en relief par une série de falaises, de stoïque rochers escarpés entre lesquels s'ouvrent de profondes cavernes alimentées par de dangereux courants, et des cavités rocheuses qu'accompagnent de vieilles légendes de pirates du XVIe qui y auraient caché de fabuleux trésors.

C'est du haut de ses 157 m d'altitude que luit le phare, témoin immuable depuis 1821 du développement de ce port qui, sur décret de la Cour de Cádiz, fut certifié premier port de hauteur du Pacifique Mexicain. Ce titre attira rapidement l'attention de consortiums, près de 60 navires en provenance d'Europe ou du lointain Orient y jetaient l'ancre chaque année. Encore de nos jours, les plus grandes lignes de bateaux de croisière viennent s'y amarrer, un arrêt incontournable avant la riviera mexicaine. Un service de ferry relie régulièrement Mazatlan à Baja California Sur


Image
Image
Le Monument aux Blasons de Sinaloa et Mazatlán (Monumento al Escudo de Sinaloa y de Mazatlán), se situe au bout de la promenade appelée Paseo Olas Altas. Depuis 1959, cette ½uvre ostente d'un côté le blason de l'Etat de Sinaloa et de l'autre, celui de la ville de Mazatlán symbolisant ainsi les beautés de ces endroits, leur histoire, leur passé et leur présent.

Image
Image

Le Monument à la Femme Mazatleca (Mujer Mazatleca), représente une très belle femme debout, les bras ouverts et dont le corps à moitié nu fait face aux eaux du Pacifique. Située sur la Glorieta Rodolfo Sánchez Taboada, elle semble accueillir et souhaiter la bienvenue à tous les visiteurs de Mazatlan. Ce monument en bronze, aux proportions et à l'esthétique surprenantes, fut inauguré le 23 novembre 1983 par son auteur le sculpteur Gabriel Ruiz qui voulut au travers de cette ½uvre, rendre hommage à la beauté et à la sensualité des femmes de la ville. Sur le sol de l'esplanade qui l'entoure sont inscrits les noms de diverses personnalités originaires du port, telles : Pedro Infante, Lola Beltrán, Cruz Lizárraga créateur du groupe musical “El Recodo”, le compositeur Luis Pérez Meza, entre autres.


Image
Image
¼uvre de l'artiste Rodolfo Becerra Gomez, le Monumento al Pescador (Monument au Pêcheur) se situe sur l'Avenue del Mar. C'est l'une des sculptures les plus représentatives de la Ville de Mazatlan. Dans cette ensemble de sculptures ayant comme base un coquillage, l'artiste met en scène des éléments propres à la vie quotidienne du pêcheur. En effet, ce dernier est caractérisé dans le plus simple appareil, debout prêt à lancer son filet, à sa gauche se trouve une femme également nue, allongée sur une spirale, entre eux se situe un poisson scie et au-dessus, un phare.

Image
Image
El Venadito (le petit cerf) est une sculpture en bronze située sur un rond-point du Paseo Olas Altas, qui comme son nom l'indique représente un jeune cerf. Cette création artistique rend hommage au nom sous lequel fut baptisée la municipalité de Mazatlan, car “Mazatl” en langue Nahuatl signifie “lieu ou terre des cerfs”.

Image
La Reine des Mers (Reina de los Mares) est une sorte de porte-bonheur des pêcheurs du Port de Mazatlan. Cette statue en bronze qui surplombe un rocher, représente une sirène accompagnée d'un enfant. Vous pourrez l'apprécier face au rond-point “Glorieta Sánchez Taboada”.


Image

La Glorieta Rodolfo Sánchez Taboada, est populairement appelée El Clavadista (le Plongeur), car c'est ici que sans prétention et surtout sans désir de compétir avec les fameux plongeurs des autres ports du Mexique (ex : les Plongeurs de La Quebrada à Acapulco), quelques habitants experts viennent régulièrement plonger. Ils n'ont pas d'horaires précis mais avec de la chance vous pourrez observer avec quelle audace ils s'élancent depuis cet endroit insolite et dangereux, aussi bien de jour comme de nuit. Cette “Glorieta”, ou rond-point, se localise dans la promenade “Paseo Claussen”, ainsi baptisée en honneur à Jorge Claussen un homme d'affaires et visionnaire allemand qui vécût durant plusieurs années à Mazatlan et eut l'idée d'y construire ses actuels miradors ainsi qu'une partie de la promenade.

Image
Le Monumento a la Continuidad de la Vida (Monument à la Continuité de la Vie), est une magnifique sculpture en bronze de l'artiste Pedro Jiménez Corona située sur le Paseo Olas Altas. Elle représente un couple nu debout sur un coquillage et aux pieds duquel se trouve une fontaine dans laquelle plonge une bande de dauphins. Elle symbolise l'union entre l'homme et la femme, le commencement et la fin de la vie, ainsi que le respect que l'homme doit avoir envers la nature s'il veut préserver le fragile équilibre qui les unit.

Image
Image

La Petite Place Machado (Plazuela Machado) est un parc situé dans le c½ur de la Ville de Mazatlan entre les rues Carnaval, Constitucion et Sixto Osuna. Son nom rend hommage à Juan Nepomuceno Machado, lequel fit don du terrain sur lequel elle fut construite pendant l'èpoque du Président Porfirio Diaz (dite époque porfiriana). C'est l'un des endroits préférés des habitants qui s'y retrouvent en famille, et c'est aussi l'un des centres de réunion obligé durant le Carnaval de Mazatlan.


Image
mazatlan monument millénaire( monumento al milenio)

Image
monument de la bière appelée pacifico
Image

monument aux lions marins

Image

Image


monument à la pulmonia(voiture)


et un petit vidéo de Mazatlan

[size=24][url]http://www.youtube.com/watch?v=_HCiYQixIgQ[url][/url][/size]
Dernière édition par alexiacarolina le 03 Aoû 2009, 14:33, édité 2 fois.
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France

Messagede Tortuga » 02 Aoû 2009, 19:53

Superbes photos. Tu nous donnes envie d'aller faire un tour par chez toi.

La photo "Le Monumento a la Continuidad de la Vida " est surdimensionnée et il devient très difficile de lire tes commentaires. Pourrais-tu la mettre à la taille des autres ?

Merci encore pour cette superbe présentation et le travail que cela implique.
Avatar de l’utilisateur
Tortuga
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7293
Inscription: 06 Nov 2005, 23:33
Localisation: Limoges

Messagede Cacalotl » 03 Aoû 2009, 04:48

Hola Carolina !

Gracias por compartir la historia de tu ciudad que esta mas conocida por sus playas, en realidad... De hecho, que bueno que te enfocaste en la parte historica de Mazatlan porque yo iba a cerrar tu post y pedir que lo enviaran en la parte Cultura general...

:merci:
Avatar de l’utilisateur
Cacalotl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3761
Inscription: 03 Juin 2005, 09:00
Localisation: Un Picard à Monterrey

Messagede mickou » 03 Aoû 2009, 08:08

Magnifiques clichés " alexiacarolina " .. J'y ai débarqué par hasard y'a quelques années et ça a été ze big coup de coeur avec une ville où la majorité des gens ont encore une mentalité de " village " je trouve.. J'y ai passé un nouvel an y'a 2/3 ans avec un 1er janvier au matin où je me suis difficilement réveillé sur le sable de la plage de Piedras Negras ! J'espère y retourner d'ici quelques semaines ;o
Avatar de l’utilisateur
mickou
Prêtre Azteca
Prêtre Azteca
 
Messages: 1402
Inscription: 21 Aoû 2004, 23:25
Localisation: Tequila - Jalisco - Mex.

Messagede Bern » 03 Aoû 2009, 10:29

Image
Avatar de l’utilisateur
Bern
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 9187
Inscription: 25 Aoû 2006, 21:37

autres choses

Messagede alexiacarolina » 03 Aoû 2009, 15:06

Image
Image
Los Portales de Canobbio est un immeuble datant de 1880. A l'origine il abritait une petite pharmacie appellée “La Italiana” et dont le propriétaire état Mr.Luis Canobbio. On raconte que cette homme fabrica une potion qu'il nomma “Fuente de la Eterna Juventud” (Fontaine de l'Eternelle Jeunesse) et une lotion: “La diosa Venus” (La Déesse Vénus), qui garantissait à ses utilisatrices la beauté éternelle! En 1897, cette construction était occupée aussi bien par les bureaux de la Banque de Londres que par ceux de la Banque du Mexique. De nos jours, c'est un immeuble totalement rénové que l'on admire. Son rez-de-chaussée est occupé par un restaurant, des galeries et au premier étage vous pourrez visiter un mini musée exposant des pièces de mobilier originales datant des XIXè y XXè siècles.

Image
Image
Image
Image

la carpa olivera
Le long de la Olas Altas Broadwalk sur la plage, vous trouverez une piscine d'eau salée (carpa Olivera), sans parler de plusieurs sculptures

les photos prochaines sont des maisons et bâtiments(je ne connait pas beaucoup ses histoires, ils sont au centre historique) mais ils sont uns des premiers maisons à mazatlan

Image
Antiguo Colegio Guadalajara
Image
Image
Image
Image
rue Angel Flores

Image
plazuela republica
Image
pergola del centenario( il y a une chanson qui s'apelle corrido de Mazatlan et elle parle du promenade du centenario)
Image
maison paredes
Image
casona de la esquina

Image
bâtiment Diaz de Leon

Image
maison Fuente Villa

Image
maison Ferreira

Image
maison kelly reaven

Image
maison où Genaro estrada est né
Genaro Estrada (1887-1937) a vécu pendant la période de la révolution au Mexique et les premières années de la nouvelle république. En dépit de l'agitation de la période, il était un diplomate de la vieille école latino-américaine, étant également un auteur de romans et d'autres travaux. Il était ministre des affaires étrangères de Pascual Ortiz Rubio juste après que les États-Unis ont envahi le Nicaragua en 1926.

Il a rédigé la doctrine Estrada, d'abord connue sous le nom de doctrine du Mexique, qui condamne l'idée même de reconnaissance étatique comme insulte à une nation, de la même manière qu'aujourd'hui beaucoup de latino-américains condamnent l'idée étatsunienne de "certifications" unilatérales d'autres États dans la guerre contre les narco-trafiquants.

Estrada a démissionné quand le Nicaragua est devenu l'allié des États-Unis.


Image
casa de la mina de Panuco

Image

antiguo colegio aleman

Image
Image

Monument à Pedro Infante

José Pedro Infante Cruz, alias Pedro Infante, né le 18 novembre 1917 à Mazatlán, Sinaloa et mort le 15 avril 1957 dans un accident d'avion, est un acteur et chanteur très connu à l'époque de l' Época de Oro du cinéma mexicain.

À partir de 1939, il a joué dans plus de soixante films, et a enregistré 350 chansons depuis 1943. Il a reçu l'Ours d'argent du meilleur acteur à la Berlinale et un Golden Globe à Hollywood en 1957 pour son rôle dans le film Tizoc.
alexiacarolina
Amigo
Amigo
 
Messages: 30
Inscription: 28 Oct 2008, 14:03
Localisation: France


Retourner vers Itinéraires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron