La Laguna Miramar

Faites-nous profiter de votre périple mexicain, en direct ou en différé. Partagez un récit sur une ville ou une région qui vous a marquée

Modérateurs: Xochitl, Jane, Tortuga

La Laguna Miramar

Messagede shevaje » 11 Mar 2011, 17:13

Bonjour à tous,

J’avais exploré ce forum début novembre en cherchant des infos sur la « Laguna Miramar », un lieu très particulier du Mexique, et malgré la richesse de ce forum, je n’ai rien trouvé.
Je vais essayer, je dis bien essayer, de combler ce vide. En effet, j’ai séjourné au Mexique pendant un mois en novembre et parmi mes étapes, je me suis aventuré jusqu’à la fameuse laguna miramar.

Sur les guides (Lonely Planet et Routard), il y a très peu d’info sur cette destination (une demi page) et je comprends pourquoi…

C’est un des lieux les plus perdus du Mexique et l’accès y est assez difficile. Mais quel bonheur !!!!! :yes:

Voici mon récit de voyage :

Nous sommes deux amis partis en aventure sac à dos et entre les visites de San Cristobal de Las Chiapas et de Palenque, nous avons voulu explorer cet endroit méconnu.
Nous voici partis un matin de SCDLC, vers 6h, vers une station de combi destination Ocosingo, petit ville d’environ 30 000 habitants, située à mi-chemin entre SCDLC et Palenque. A part son grand marché artisanal, il n’y a pas grand-chose à voir à Ocosingo.
Pour rejoindre La Laguna Miramar, nous nous sommes embarqués dans des véhicules mi-camionnette mi-pick up et là a commencé notre folle aventure. Nous avons payés 70 pesos chacun, le pick up était bondé et très inconfortable. Deux minuscules bancs en bois était disposés de chaque côté de la camionnette et les gens étaient entassés sur leurs bagages, sur ces bancs et sur les rebords de la remorque du pick up. Personnellement, j’ai voyagé en compagnie d’un énorme bidon d’essence entre les jambes.
Nous voici donc partis pour 6h de route (oui oui 6h) pour faire 120km. En même temps, vu l’état de la route (je dirai même du chemin), les 6h étaient justifiés…
Après une trentaine de km, nous avons basculés dans la selva, le chemin était un mélange de gros cailloux, de terre et de poussière. Mais quel décor !!! Que de la jungle vierge, rien que du vert et quelques rivières. Durant le trajet, nous avons faits une pause (heureusement) au milieu de villages totzil. Nous étions complètement dépaysé.
Au cours de ce périple, nous avons également croisé des bases reculés (pour ne pas dire cachées) de l’armée révolutionnaire zapatiste et nous avions l’impression d’être dans des films de guerre : camps retranchés dans la jungle, terrain de foot en terre avec poteau en bois, soldats armés jusqu’aux dents. Nous avons été soumis à un contrôle d’identité (en même temps, deux blancs au milieu de tous ces latinos) mais pas de taxe éventuelle.
Et donc, après 6h de route, nous voilà arrivé dans un village nommé San Quintin, ses habitants étant essentiellement des soldats travaillant pour un énorme camp militaire, avec un mini aéroport collé au camps. Nous avons dû marcher 1km en plus pour rejoindre El Ejido Emiliano Zapata (une sorte de quartier de San Quintin) où nous avons rencontré El presidente del turismo.
Avec lui, nous avons pu régler les détails de notre séjour, payer le droit d’accéder à la laguna car tout ceci appartient à un projet d’éco tourisme.
A ce moment là, nous sommes donc en fin d’après midi, nous disons, chouette, maintenant à nous la baignade dans la laguna car nous étions plein de poussière accumulé pendant le voyage mais le président nous a vite refroidi : en effet, pour rejoindre la laguna, il faut parcourir encore 5km dans la selva à pied. On nous a donc alloué les services d’un guide pour nous emmener jusqu’à la laguna..
Nous voici partis pour la marche. Nous avons parcouru des ruisseaux, traverser des champs au milieu de vache, de chevaux, dans un chemin mi boueux mi herbeux. Croyez moi 5km avec le sac à dos d’une vingtaine de kg à l’arrière, j’avais l’impression de faire un stage commando !!!!
Nous sommes enfin arrivé, malheureusement la nuit était tombée et nous n’avons pas pu profiter du paysage. Nous avons installé nos hamacs sous une palapa et nous nous somme effondrés de sommeil.

Le lendemain, nous nous sommes réveillés avec une vue somptueuse. Nous étions à une trentaine de mètres du bord du lac, la vue était magnifique. Un lac très calme au milieu d’une végétation luxuriante. Pas un bruit, « pas un chat », personnes à part deux mexicains surveillant et nettoyant le « campement ». Nous avons passé une journée magnifique, entre farniente, baignade et exploration de la forêt. Le silence était tellement intense que rien qu’en mettant les pieds dans l’eau, nous avions l’impression de faire énormément de bruit…
Quand même, au fur et mesure de la journée, nous entendions des bruits d’animaux : singes hurleur et toucans. Nous étions vraiment en pleine nature, pas d’eau courante, pas d’électricité et aucun moyen de communication. La journée fut paisible, ce lieu est vraiment unique, loin de tout, encore vierge de toute civilisation. Les paysages sont à couper le souffle.
Il y a juste la nature dans toute sa splendeur… Que du bonheur… Comparé à notre monde plein de nouvelle technologie, c’est un gros changement…

Bref après notre belle journée ensoleillée, nous avons décidé de partir le lendemain matin, très tôt afin de prendre la dernière camionnette direction Ocosingo pour ensuite rejoindre Palenque, avec un vrai « rafraîchissement moral »…

Honnêtement, nous sommes restés seulement deux nuits et une journée car nous n’avons pas choisi d’acheter des excursions sur et aux alentours de la laguna :
- randonnée autour du lac
- canoë sur le lac
- visite de grottes

Sinon cet endroit vaut vraiment le coup pour un dépaysement total, pour « méditer » et pour être loin de tout. Ce séjour conviendra à un couple, une personne seule, des amis. Avec des enfants, ça sera plus difficile.

Il faut seulement avoir une bonne condition physique et de bonnes chaussures. Ca ne parle même plus espagnol sinon des dialectes locaux comme le totzil, les gens sont accueillants, même curieux…

Si c’était à refaire, je le referai sans hésiter et je prolongerai sûrement mon séjour en achetant des excursions, car, quand nous y sommes allés, nous n’avions pas trop de pesos sur nous. Mais bon, nous ne regrettons rien…

J’espère que ce récit a pu, peut ou pourra aider ceux qui projettent d’explorer cette fameuse Laguna Miramar.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je me ferai un plaisir d’y répondre

Un saludo a todos :mex:

Sheva


Voici quelques photos pour illustrer mon récit, je m'excuse pour la qualité qui n'est pas "fantastique" (pour d'autres photos demandez moi je les enverrai ou mettrai en ligne)
DSC03876.jpg
Notre campement sous la palapa...
DSC03876.jpg (103.34 Kio) Vu 17421 fois

DSC03892.jpg
la laguna miramar...
DSC03892.jpg (69.86 Kio) Vu 17421 fois

DSC03897.jpg
C'est un lac de 16km2 au milieu de la jungle mexicaine...
DSC03897.jpg (90.85 Kio) Vu 17421 fois
shevaje
Amigo
Amigo
 
Messages: 36
Inscription: 03 Fév 2010, 10:00

Re: La Laguna Miramar

Messagede elchel » 11 Mar 2011, 17:55

merci !!!

ton recit est sur un blog ou autre ? ...si oui on peut avoir le lien ...please ;)
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit
(Audiard)
Avatar de l’utilisateur
elchel
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 2778
Inscription: 16 Aoû 2005, 19:55
Localisation: merida yucatan

Re: La Laguna Miramar

Messagede shevaje » 11 Mar 2011, 18:05

Malheureusement non je n'ai pas fait de blog, c'est une petite partie d'un carnet de voyage sur mon séjour au Mexique et comme je n' ai pas trouvé beaucoup d'infos sur le forum, j'ai voulu ajouter ma minuscule contribution :merci: à ce merveilleux forum...

Car après ça reste du classique: DF, Oaxaca, SCDLC, Palenque, et le quintana roo...
shevaje
Amigo
Amigo
 
Messages: 36
Inscription: 03 Fév 2010, 10:00

Re: La Laguna Miramar

Messagede solyluna » 11 Mar 2011, 18:30

merci, ca donne envie d'y aller :D
brikabrock, bric-à-brac culturel avec des chroniques de CD, films, livres, concerts,...
Avatar de l’utilisateur
solyluna
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 355
Inscription: 11 Sep 2009, 22:38

Re: La Laguna Miramar

Messagede elchel » 11 Mar 2011, 18:49

shevaje a écrit:Malheureusement non je n'ai pas fait de blog, c'est une petite partie d'un carnet de voyage sur mon séjour au Mexique ...

mais il n est pas trop tard :mrgreen:

mais vraiment merci, je ne connaissais pas ...et effectivement ca donne envie
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit
(Audiard)
Avatar de l’utilisateur
elchel
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 2778
Inscription: 16 Aoû 2005, 19:55
Localisation: merida yucatan

Re: La Laguna Miramar

Messagede Tortuga » 11 Mar 2011, 19:50

Merci beaucoup pour ce récit. J'ai vraiment voyagé avec toi vu les nombreux détails que tu as fournis.
Le photos complètent fort bien ton propos. Si tu as le temps d'en mettre quelques autres sur le forum, ce n'est pas de refus.

Je te remercie d'être venu après ton voyage pour nous faire découvrir ce lieu encore préservé. :merci:
Avatar de l’utilisateur
Tortuga
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7293
Inscription: 06 Nov 2005, 23:33
Localisation: Limoges

Re: La Laguna Miramar

Messagede chouca » 11 Mar 2011, 21:13

C'est vrai que cet endroit semble magique. J'ai trouvé par Google un vieil article écologiste à son sujet. Il est vieux parce qu'il indique des projets à venir en 2006 mais j'y ai quand même trouvé de l'intérêt. http://www.echoway.org/page12.php?ct=6&py=358&li=79
Avatar de l’utilisateur
chouca
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 3954
Inscription: 06 Sep 2006, 23:07
Localisation: Banlieue parisienne

Re: La Laguna Miramar

Messagede Bern » 11 Mar 2011, 23:26

Merci Shevaje !

Effectivement, voici un sujet peu abordé et bien raconté.
Ça fait envie.

Je retiens de ton expérience qu'il vaut mieux voyager léger.
Par exemple, laisser provisoirement à SCDLC ou Ocosingo tout ce qui est lourd et inutile...




Acore fotos ?


:yes:
Avatar de l’utilisateur
Bern
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 9187
Inscription: 25 Aoû 2006, 21:37

Re: La Laguna Miramar

Messagede shevaje » 12 Mar 2011, 00:24

Merci à tous pour vos commentaires,

Voici d'autres photos de notre périple:
DSC03911.JPG
Un aperçu de la remorque du pick up... comme vous pouvez le constater, c est mieux que ADO version grand luxe :-)
DSC03911.JPG (74.54 Kio) Vu 17381 fois

DSC03907.JPG
Si il n'y a pas de places à l'intérieur di pick up, autant se mettre au dessus de la cabine du chauffeur...
DSC03907.JPG (84.3 Kio) Vu 17381 fois

DSC03862.JPG
Voic le panneau qui indique le reste du chemin à suivre jusqu'à la laguna ... 5,340km...Dur quand on vient de se faire 6h de pick up...
DSC03862.JPG (105.76 Kio) Vu 17381 fois


Quand nous sommes arrivés derrière le marché d'Ocosingo, pour trouver le point de départ des camionettes, et quelle surprise quand nous avons vu à quoi ressemblait notre moyen de transport... C'est exactement la même chose que cette photo
http://images.travelpod.com/users/je_to_fajn/1.1271983196.transport-en-commun-au-chiapas.jpg

Mais la folklore, ce fut surtout le retour jusqu'à Ocosingo.
La veille, nous nous sommes couché à 18h :D , oui 18h car le soleil se couche à cette heure là et étant donné que nous n'avions pas d'électricité, nous n'avions pas de lumière, seulement quelques bougies...
Nous avions calculé que nous avions 1h30 de marche depuis la laguna jusqu'à San Quintin et le départ pour le retour à Ocosingo se faisait à 8h30. Bref, nous voici donc réveillé à 5h, avec un magnifique lever de soleil sur le lac 8) , puis nous voici parti pour le chemin du retour.
Arrivé à San Quintin, Nous arrivons au niveau du départ des camionnettes à environ 8h. Bon, pas de traces de camionnettes, personne à l'horizon... Nous nous disons, certes nous sommes au Mexique, tout ce petit monde arrivera au dernier moment...
Les minutes passent arrive 8h30, puis 9h, et toujours pas de trace de camionnette :transpi: . Nous n'avons même pas le temps de paniquer, car toute les 5 min, des borachos (à 8h du mat), surement des anciens soldats à la retraite rejetant d'énormes vapeurs de Mezcal, nous abordent pour nous tailler la causette...
Ce sont des discussions enrichissantes, comme vous pouvez l'imaginer mais bon rien de dangereux, ils sont cool et comme nous parlons espagnol, on rigole bien... Jusqu'au moment où arrive El "Rey de los Borachos", avec sa longue machette servant à couper les champs... Le voici parti dans une grande discussion philosophique tout en faisant de grands gestes amples avec sa machette, il nous frôle assez souvent mais bon...Plus de peur que de mal :? il n'arrive pas à nous atteindre...Il veut juste nous inviter chez lui à vider une bouteille de Mezcal... Oula ça sent le traquenard là.
Puis soudain une camionnette s'arrête à notre hauteur, et je reconnais le chauffeur qui nous a emmené à l'aller... Nous poussons un gros OUF de soulagement mais c'est de courte durée car quand je lui demande:
"-No habia una salida a las 8 y media?"
Il me répond:
"-No hay salidas hoy es festivo..."
8O Voici ma réaction...
je me dis dans ma tête "pero festivo de que...?"
Et après quelques négociations, et également quelques pesos en plus :sm11: , nous arrivons à partir de ce village en route pour ocosingo...

Mais décidément, la malchance est avec nous car à mi parcours, la bonne vieille camionnette se met à faire des siennes puis le moteur finit par rendre l'âme... Bref on est pas rendu :mex:
Heureusement, une autre camionnette passe dix minutes après à notre hauteur et après avoir dépensé encore quelques pesos, nous voici parti jusqu'à Ocosingo où nous arrivons en fin d'après midi...

Le temps de monter dans un combi destination Palenque, nous tombons de sommeil et le soir,croyez moi nous nous sommes offert un très bon restos de tacos avec une bonne bouteille de vin...Histoire de décompresser de nos péripéties...

Et si c'était à refaire, je foncerai à 1000%... c'est l'aventure!!!!!!! :yes:
shevaje
Amigo
Amigo
 
Messages: 36
Inscription: 03 Fév 2010, 10:00

Re: La Laguna Miramar

Messagede chouca » 12 Mar 2011, 00:49

:mex: :yes:
Avatar de l’utilisateur
chouca
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 3954
Inscription: 06 Sep 2006, 23:07
Localisation: Banlieue parisienne

Re: La Laguna Miramar

Messagede elchel » 12 Mar 2011, 01:32

.... bon desole, mais tu dois nous raconter tout ton voyage maintenant ....on est accro ... :P
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit
(Audiard)
Avatar de l’utilisateur
elchel
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 2778
Inscription: 16 Aoû 2005, 19:55
Localisation: merida yucatan

Re: La Laguna Miramar

Messagede shevaje » 12 Mar 2011, 02:19

ok d accord promis je raconterai quelques moments de mon aventure d'ici demain, surtout les choses insolites...
Des gamelles en rando VTT à Oaxaca jusqu'à des grèves de paysans sur la route de Palenque...
shevaje
Amigo
Amigo
 
Messages: 36
Inscription: 03 Fév 2010, 10:00

Re: La Laguna Miramar

Messagede elchel » 12 Mar 2011, 04:31

en voila une idee quelle est bonne ... a demain

:merci:
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit
(Audiard)
Avatar de l’utilisateur
elchel
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 2778
Inscription: 16 Aoû 2005, 19:55
Localisation: merida yucatan

Re: La Laguna Miramar

Messagede Tortuga » 12 Mar 2011, 09:14

Ah oui Shevaje, tu ne peux pas t'arrêter, en si bon chemin, de nous conter ton aventure. Tu dois avoir de sacrés souvenirs. Le voyage aller retour à la laguna est déjà tout un périple à lui seul.

Estoy esperando el proximo capitulo con mucha impaciencia. Me gustan las telenovelas mexicanas (digo ciertas !). :yes:
Avatar de l’utilisateur
Tortuga
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 7293
Inscription: 06 Nov 2005, 23:33
Localisation: Limoges

Re: La Laguna Miramar

Messagede shevaje » 12 Mar 2011, 19:21

Bonsoir à tous,

Donc comme je l'avais dit hier, je vous raconte quelques autres péripéties de mon voygage.
Je vais vous parler de Oaxaca. Après Mexico, nous sommes donc arrivés dans cette ville provinciale et je dois dire que j'ai étais très agréablement surpris par cette cité donde la gente esta mega buena onda :yes: .

Nous avons passé la journée à visiter la ville, le Mont Alban et le soir nous nous sommes couchés assez tôt car le lendemain commençait un moment particulièrement sportif de notre aventure, une randonnée de deux jours en VTT dans les montagnes de Oaxaca. Dans un précédent de mes post, j'avais demandé aux membres du forum s'ils connaissaient cette excursion, et bon je n'avais pas eu de réponse. Mais je me suis dit on va tenter, ce n'est que du VTT...

Nous voici donc parti un matin, un gros 4x4 chargé de VTT nous récupère en bas de l'auberge de jeunesse (Hostal Don Nino pour ceux qui conaissent, très bon rapport qualité prix d'ailleurs), et nous faisons une heure de trajet jusqu'à rejoindre les montagnes de Oaxaca. Sur le descriptif de la rando, c'était marqué 40km le premier jour et 67km le deuxième, jusque là tout va bien mais bon la voiture nous arrête à un endroit où je ne vois pas de descente, seulement des montées... 8O

Donc nous embarquons pour la rando, avec un guide à VTT avec nous et le 4x4 qui nous suit à bonne distance. Les premiers kms sont horribles, il fait très chaud, c'est poussiéreux, et puis ça monte vraiment...Pas la temps de se mettre en jambe, on est déjà dans le dur...
Nous avons passé la majorité de la première journée à monter, avec des moments de grosse souffrance, mais on oublie ça vite avec le paysage de la montagne et les différents village qu'on traverse. A la fin de la journée, nous arrivons dans un village à 1800m d'altitude, et après avoir déposé les vélos, nous partons nous décrasser les gambettes en rejoignant une cascade magnifique. Le soir, nous sommes hébergés dans un gîte, avec un repas copieux et riche, bref pour sportif... Avec mon pote, ce voyage et cette rando nous correspondent très bien. En effet, nous avons axé notre trip au Mexique sur nature, sport et découverte, avec une petite dose de musée et ruines.

Le matin, nous voici reparti pour faire 60 km, et bonne nouvelle, le guide nous annonce qu'il y a 45 km de descente... Ca c'est cool :yes:
Nous y allons gaiement, tout se passe très bien puis arrive le moment d'une pause. A ce moment là, le guide nous dit "les gars, il y a maintenant une descente de 25 km, régalez vous mais soyez quand même prudents, car parfois ça tourne sec." Il ne croit pas si bien dire...

Vamonos entonces!!!! le premiers virages se passent très bien, nous mettent en confiance. Il faut avoir quand même pas mal de concentration au niveau de la maîtrise du VTT, il faut "ressentir" la piste, car c'est un mélange de poussière, cailloux et parfois de grosses pierres...
Tout se passe bien, j'utilise de moins en moins les freins et puis commence un virage assez large, que je prends à bonne vitesse et puis tout à coup il de transforme en lacet serré :-? . Je mets les mains sur les deux freins, j'y ajoute les tennis et je m'arrête juste au bord d'une falaise assez abrupte... Ouf, ceci est le premier avertissement...

A un autre moment, c'est mon pote qui manque de se retrouver dans le vide, car il voit une bosse sur la piste au loin, et plus ça se rapproche plus il n'y a rien derrière la bosse. Il s'arrête lui aussi au dernier moment et nous nous apercevons que la piste s'est effondré et qu'elle est coupée. Selon le guide, c'est à cause des différentes tempêtes qui sont passées sur le Mexique avant le début de notre voyage, en octobre.

Et puis le drame... au cours de la descente, mon pote est devant moi et me dit "tiens regarde ce cactus en haut comment il est joli"...
Et au moment ou je regarde le cactus, je heurte une belle pierre qui me fait perdre l'équilibre et là, c'est la chute... je tombe sur la piste, je roule et puis je m'arrête. J'ai pas l'impression d'être super touché car je me relève de suite et je n'ai aucun problème d'articulation ou de quoi que ce soit. Sauf que je me suis bien ouvert le coude... pas mal de sang qui sort et c'est assez profond. Alors de suite, le guide me fait frotter la plaie avec ma main tout en passant de l'eau, pour nettoyer et enlever la terre et les petits cailloux, puis on y ajoute un gros paquet de bétadine pour désinfecter. Ca va, mais ça pique un peu quand même :mrgreen:

Le VTT n'a rien, seulement quelques rayures. Nous continuons donc notre rando, et à chaque virage bien sûr je suis très prudent et la journée se finit sans encombre. Mais quelle belle plaies sur le coude. A l'heure où j'écris ces lignes, la cicatrisation est toujours en cours...

Voici deux trois photos...
DSC03797.JPG
la paysage des montagnes de Oaxaca...
DSC03797.JPG (156.9 Kio) Vu 17352 fois

DSC03802.JPG
Une idée du chemin...
DSC03802.JPG (151.72 Kio) Vu 17352 fois

DSC03807.JPG
Quel cadre!!!
DSC03807.JPG (166.84 Kio) Vu 17352 fois


Si vous n'êtes pas sensibles, je peux poster la photo de la blessure au coude si vous voulez :D
shevaje
Amigo
Amigo
 
Messages: 36
Inscription: 03 Fév 2010, 10:00

Suivante

Retourner vers Récits et photos de voyage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités