Diferencia entre los "Chamulas" y los "Tzotzi

A la découverte du passé... Partagez vos connaissances sur la riche histoire et les traditions mexicaines.

Modérateurs: Xochitl, Jane, Tortuga, Cacalotl

Messagede Yvan » 23 Mai 2010, 21:26

Hola Maria,
Que significa " los chamulas"?
Conozco San Juan Chamula; pero......
Yvan
Prêtre Azteca
Prêtre Azteca
 
Messages: 1043
Inscription: 12 Mai 2008, 21:43
Localisation: Namur

Messagede maria casanova » 23 Mai 2010, 21:49

hola yvan
los chamulas son un grupo autoctono que habitan en san juan chamula esta poblacion se encuentra a media hora aproximadamente de san cristobal y son indigenas que tienen mucha fuerza en el gobierno o sea son solidarios
en san cristobal hay muchos de ellos que realizan el comercio
a muchos mexicanos le molesta vivir en san cristobal por no lidiar con ellos pero en realidad son gente encantadora que le dan a sancristobal ese aire de estar en vacaciones todo el tiempo
para mi san cristobal es un lugar increible el climas es super pero yo no decido vivir alli por mis hijas que estan en edad de vivir en una ciudad mas grande
maria casanova
Turista
Turista
 
Messages: 9
Inscription: 10 Mai 2010, 05:29

Messagede Yvan » 24 Mai 2010, 19:36

Maria,
No entiendo cual es la la diferencia entre los "Chamulas" y los "Tzotziles".
Yvan
Prêtre Azteca
Prêtre Azteca
 
Messages: 1043
Inscription: 12 Mai 2008, 21:43
Localisation: Namur

Messagede Bern » 24 Mai 2010, 20:29

Yvan,

Pour avoir une fois visité les villages Tzotziles avec un guide, voici ma compréhension de la situation :

Les Tzotziles sont une des ethnies Maya localisées dans le centre/nord du Chiapas.

Le village qui nous intéresse se nommait à l'origine CHAMULA.
Los Españoles ont cru indispensable de le rebaptiser SAN JUAN et en construisant l'église que l'on sait.

Les Chamulas sont un groupe indigène Tzotzil/Tzeltal dont le pouvoir politique central se trouve à San Juan Chamula.

:mex:
Avatar de l’utilisateur
Bern
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 9187
Inscription: 25 Aoû 2006, 21:37

Messagede Yvan » 25 Mai 2010, 21:20

Voici quelques précisons que je trouve sur le site suivant:
http://www.arizona-dream.com/Mexique/In ... otzils.php

"Les Tzotzils (ou Tzotziles), comme les Tzeltal (ou Tzeltales), appartiennent à la subdivision tzeltalan de la grande famille linguistique maya. Leurs deux langues se sont vraisemblablement différenciées au XIIIe siècle.

Ils sont arrivés dans les terres montagneuses du Chiapas vers 100 av. J.-C. et se sont divisés en plusieurs groupes qui n'ont, semble-t-il, jamais constitué une unité au cours de leur histoire. Au nombre approximatif de 200 000, ils sont essentiellement répartis dans les villes de Chamula (la plus grosse communauté tzotzil), San Andrés Larraínzar, San Bartolomé de Los Llanos, Zinacantan et Panthelhó, et autour de celles-ci. Comme les autres peuples mayas de la région, ils ont commencé à subir la colonisation espagnole à partir de 1524. Les guerres, les maladies européennes et le travail forcé ont considérablement réduit leur population et affecté leurs traditions sociales et religieuses. Néanmoins, certains Tzotzil ont résisté farouchement à la christianisation et à l'assimilation.

Aujourd'hui, ils constituent les groupes les plus vindicatifs à l'égard de la société ladina. Esclaves, puis ouvriers agricoles, sans droits ni possessions, dans les grandes plantations de café, ils se sont révoltés à plusieurs reprises et ont fini par obtenir quelques terres qu'ils cultivent en collectivité ou individuellement. Ils pratiquent un syncrétisme religieux où la Vierge est Lune, mère du Christ / Soleil, et leurs principales ressources sont les récoltes traditionnelles de maïs, de haricots et de courges. Les femmes tissent de très beaux vêtements qui sont vendus aux touristes dans les métropoles.

Ils ont été les principaux acteurs de la révolte zapatiste de 1994.
"

Je relis aussi un passage du livre de Patrice GOUY Le Mexique de A à Z
Yvan
Prêtre Azteca
Prêtre Azteca
 
Messages: 1043
Inscription: 12 Mai 2008, 21:43
Localisation: Namur

Messagede Yvan » 25 Mai 2010, 21:24

Et voici ce que le même site dit des TZELTAL

"Les Tzeltal (ou Tzeltales), comme les Tzotzil (ou Tzotziles), appartiennent à la subdivision tzeltalan de la grande famille linguistique maya. Leurs deux langues se sont vraisemblablement différenciées vers le XIIIe siècle.

En 100 av. J.-C., ils se sont établis sur les terres montagneuses du Chiapas. En 1524, les Espagnols font la conquête de cette région, les obligeant à travailler pour eux et à leur payer des impôts. Toutefois, ils se révoltent en 1712, mais leur tentativ échoue : bon nombre d'entre eux sont tués ou sont contraints de s'exiler.

Après l'indépendance du Mexique en 1821, les Tzeltal, sans terre, sont devenus des ouvriers agricoles dans les haciendas, ces grandes propriétés qui appartiennent aux Ladinos, et cette situation n'a guère évolué, même après la nouvelle Constitution de 1917.

Dans les années quatre-vingt, les Tzeltal et d'autres peuples mayas, lassés de cette vie misérable, ont occupé les exploitations qui les employaient, récoltant le café pour leur propre compte et y construisant leurs maisons. Ils ont ensuite proposé d'acheter les terres et ont adressé leurs revendications au gouvernement qui les a acceptées.

Aujourd'hui, les Tzeltal sont environ 100 000, vivant dans de petites communautés. Ils sont essentiellement agriculteurs. Ils pratiquent un syncrétisme religieux mélangeant le christianisme et d'anciennes croyances mayas.

Pauvres et toujours opprimés, les Tzeltal, avec notamment les Tzotzils et les Chols, sont à l'origine de la révolte zapatiste entreprise le 1er janvier 1994.
"
Yvan
Prêtre Azteca
Prêtre Azteca
 
Messages: 1043
Inscription: 12 Mai 2008, 21:43
Localisation: Namur

Messagede Yvan » 25 Mai 2010, 21:37

Patrice GOUY, Le Mexique de A à Z, chapitre "Chamula" pp 55-56:

"...depuis bientôt 20 ans, les Indiens catholiques traditionalistes s'affrontent régulièrement avec les évangélistes convertis par les sectes américaines qui obligent leurs adeptes à abandonner leurs habites traditionnels, leur interdisent de boire de l'alcool, de participer aux fêtes et de gaspiller leur argent en pétards....
Les traditionalistes ont déjà expulsé quelque 300 000 évangélistes....La religion permet de justifier leur expulsion, et par là même de récupérer leurs terres...
."

Tout ne serait donc pas aussi rose qu'il n'y paraît.
Ces expulsés grossissent les bidonvilles de San Cristobal.
Si alguien necesita traduccion se la mandaré por MP.
Yvan
Prêtre Azteca
Prêtre Azteca
 
Messages: 1043
Inscription: 12 Mai 2008, 21:43
Localisation: Namur


Retourner vers Archéologie et Histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron