Création d'une entreprise au Mexique

Visa, papiers administratifs, vie sur place, mariage, adaptation... (forum essentiellement en français)

Modérateurs: Xochitl, Jane, Tortuga, Cacalotl

Messagede elchel » 18 Avr 2008, 16:03

salut,


pour trvailler au mexique, il faut au minimum un FM3 (utilise la fonction recherche, le theme a ete de nombreuses fois aborde)

bonne chance !
Je ne parle pas aux cons, ça les instruit
(Audiard)
Avatar de l’utilisateur
elchel
Rey Azteca
Rey Azteca
 
Messages: 2778
Inscription: 16 Aoû 2005, 19:55
Localisation: merida yucatan

Messagede mickey33 » 29 Mai 2008, 04:46

Bon je vous fais part de ma petite expérience maintenant que cela fait plus de 6 mois que je suis au Mexique!!!

Pour créer une société au Mexique, le mieux c'est de passer par des personnes spécialisées dans ce domaine (avocat, comptable). Même si cela coûte un peu plus cher, ils vous feront gagner de temps et les papiers seront fait dans les régles de l'art....
le plus dur, c'est de trouver ces bonnes personnes...

A bientôt
Claro que SIIIIIIIIIIIIIIII!!!!!!!!!
mickey33
Amigo fidèle
Amigo fidèle
 
Messages: 68
Inscription: 11 Fév 2007, 12:58
Localisation: Puebla

Messagede caliman » 17 Avr 2009, 07:08

je vois que beaucoup d'entre vous avaient des projets d'installation
ou en etes vous maintenant?
surtout ceux qui sont dans le secteur des metiers de bouche (je suis boulanger patissier)
ARRIBA LAS PANSAS VERDES
caliman
Turista local
Turista local
 
Messages: 15
Inscription: 24 Avr 2004, 12:44
Localisation: beaujeu, beaujolais, rhone

Y a-t-il ?

Messagede abracadabra » 02 Mai 2010, 18:04

Bonjour à tous ,

Y a-t-il sur le fora des personnes ayant monté une entreprise au Mexique ?

Commerçant et/ou Artisan, grossiste, restaurateur, conseiller, ect. Tout retour d'expériences, conseils, me seraient très utiles .

J'ai personnellement déjà commencé à travailler la question en me plongeant dans " s'installer au Mexique " publier par UBI France, mais rien ne vaut un petit retour d'expérience, même synthétique :D

Merci :merci:

abracadabra
" L'homme qui est pessimiste à 45 ans en sait trop, celui qui est optimiste après n'en sait pas assez."
Mark Twain.
abracadabra
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 278
Inscription: 27 Avr 2010, 14:59
Localisation: NC

Re: Y a-t-il ?

Messagede heliosmazmiguel » 03 Mai 2010, 01:00

esto es domingo ...
tu as des questions ?
jmm
Avatar de l’utilisateur
heliosmazmiguel
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 359
Inscription: 01 Juin 2009, 20:23
Localisation: Mazatlan, Sinaloa Mexico

Messagede An_guille » 03 Mai 2010, 01:31

abracadabra a écrit:Bon, je vois, il n'y-a que des fonctionnaires sur le forum :P


Et des retraités ;-)

Je n'ai pas de réponse à ta question. Mon voisin américain est propriétaire et dirige une usine de déshydratation de fruits ici. Et ça semble bien marcher.

C'est tout ce que j'ai comme retour d'expérience.

Comme il a vendu sa compagnie la semaine passée, et qu'il risque bien de s'emmerder à court terme, il n'est pas exclu qu'on se lance avec lui en restauration, mais c'est rien de fait encore.

Pour ma part, j'ai gardé mes clients canadiens, je travaille pour eux depuis mon bord de Pacifique, et je les facture en bon dollars canadiens.
An_guille
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 456
Inscription: 09 Aoû 2009, 22:46
Localisation: Nayarit

Messagede abracadabra » 03 Mai 2010, 13:47

tu as des questions ?
jmm


bonjour heliosmazmiguel, et merci de ton aide.

Premièrement je crois savoir, mais arrête moi si je dis des bêtises, qu'il est relativement simple de monter une entreprise , et le temps venu je passerai par un avocat.
Ce qui m'intéresse, c'est le climat des affaires, si par exemple la concurrence est saine ? Mais aussi, qu'arrivant avec mes gros sabots de frenchie, mes habitues, ce que je crois savoir et tiens pour acquis; les erreurs à ne pas commettre dans mes relations aux Mexicains. Et enfin de quoi ne dois-je pas m'étonner (dans le bon sens et son contraire) ?

Tous ces petit détails qui peuvent faire gagner un temps précieux, alors quand penses-tu, toi heliosmazmiguel, des possibilités/climat qu'offre le Mexique pour un entrepreneur en général ?

Cordialement,

abracadabra
" L'homme qui est pessimiste à 45 ans en sait trop, celui qui est optimiste après n'en sait pas assez."
Mark Twain.
abracadabra
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 278
Inscription: 27 Avr 2010, 14:59
Localisation: NC

Messagede abracadabra » 03 Mai 2010, 16:38

Et des retraités ;-)

Je n'ai pas de réponse à ta question. Mon voisin américain est propriétaire et dirige une usine de déshydratation de fruits ici. Et ça semble bien marcher.

C'est tout ce que j'ai comme retour d'expérience.

Comme il a vendu sa compagnie la semaine passée, et qu'il risque bien de s'emmerder à court terme, il n'est pas exclu qu'on se lance avec lui en restauration, mais c'est rien de fait encore.

Pour ma part, j'ai gardé mes clients canadiens, je travaille pour eux depuis mon bord de Pacifique, et je les facture en bon dollars canadiens.



ET bien c'est pire que ce que je croyais !

:mrgreen:

Bonjour An_guille, et merci de ta réponse,

Donc toi, tu es au Mexique pour filer des jours heureux , veinard...

Pourquoi as-tu choisis le Mexique et le coin ou tu habites ? tu as un visas " retraité " je présume ? A part le temps bien différent du Mexique et du Canada, qu'as tu trouvé de plus dans cette vie ? tes habitudes ont-elle changées ? Bon je pose trop de questions je crois, mais cela m'intéresse de savoir ce qui pousse les gens à s'expatrier .

Merci à toi ,

abracadabra
" L'homme qui est pessimiste à 45 ans en sait trop, celui qui est optimiste après n'en sait pas assez."
Mark Twain.
abracadabra
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 278
Inscription: 27 Avr 2010, 14:59
Localisation: NC

Messagede An_guille » 03 Mai 2010, 18:40

Pour répondre à ton autre question (ce à quoi tu dois t'attendre), d'après l'expérience du voisin, dans une industrie d'alimentation, l'éducation sanitaire des employés est une priorité. Et sans cesse à recommencer.

Sinon, ce qui m'a poussée à m'expatrier une nouvelle fois (je suis belge, mon mari est canadien)?
Le Canada n'est pas ce qu'on vous raconte. Le climat social, l'économie,...
Ça va pas si bien qu'on le dit. Et puis il n'échappe pas plus que les autres pays à l'hypocrisie, à la mesquinerie.

Bref, on a tout vendu et on est partis en mobilhome faire le tour de l'Amérique nord et sud pour un an, mais on s'est accroché les pieds ici. Alors on est restés.

Oui, mes habitudes ont changé. Au lieu de regarder la neige dans la ruelle depuis mon sous-sol quand j'attends désespérément un contrat qui ne viendra pas, en me demandant comment je vais payer l'épicerie et les taxes foncières; je vais plutôt nager dans le Pacifique et je prends les petits contrats qui passent. Ils me permettent amplement de payer l'épicerie, les taxes, les charges...

J'ai un FM3, sans aucune idée du statut qu'il représente. J'ai uniquement mentionné que mes revenus provenaient du Canada, copies d'états de compte en banque à l'appui.
An_guille
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 456
Inscription: 09 Aoû 2009, 22:46
Localisation: Nayarit

Messagede abracadabra » 03 Mai 2010, 19:43

Pardon tu es une fille :roll: et belge en plus, donc un peu française :)


Merci de ta sympathique réponse . Vous avez du vivre un moment incroyable durant une année entière sur les routes d'Amérique .

Au plaisir de te retrouver plus tard sur le forum .

abracadabra
" L'homme qui est pessimiste à 45 ans en sait trop, celui qui est optimiste après n'en sait pas assez."
Mark Twain.
abracadabra
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 278
Inscription: 27 Avr 2010, 14:59
Localisation: NC

Messagede heliosmazmiguel » 03 Mai 2010, 23:27

Salut Abracadabra,

j'ai differencié tes questions pour mieux y répondre...

1- il est en effet facile de creer une entreprise
soit en nom propre
(besoin juste d'un comptable et d'un No d'affiliation aux impôts a "l'hacienda")
soit en société ... l'avocat n'est pas une obligation.
de toutes façon, les frais sont négligeables compartivement a la France...
2- un avocat oui si tu montes une société compliquée,
Internationale etc..
3- le climat des affaires ... grande question
je dirai meme vaste question.
la concurence elle est comme partout, tout dépend du type d'affaire...
et dans quelle région
il y a 32 etats au Mexique
avec 32 gouvernements différents.
Le choix de l'etat dans lequel s'installer est important...
Personnellent je ne connais que l'état de Sinaloa...
j'ai visité presque tout les états mais je ne connais vraiement (et encore) que l'état dans lequels je vis depuis maintenant 7 ans.
4- Il faut bien comprendre que ici c'est différent...
et c'est tout qui est différent...
donc il faut s'armer de patience et avoir une motivation forte afin de se mette a niveau. On apprend tous les jours...Il faut bien comprendre le pays son histoire et le pourquoi ils font les choses comme ils les font...
5- il ne faut pas etre pressé... il ne faut pas espérer gagner bcp d'argent rapidement... Il faut quand meme de l'argent pour pouvoir investir vivre et tenir (vivre et fonctionner pendant un moment).

Enfin il faut parler un peu l'espagnol et surtout apprendre a parler le language local...Les accents et le vocabulaire changent d'une région a l'autre.

Si tu souhaites rentrer dans les détais
types d'entreprise, activité etc

envoi un MP.

hmm
Avatar de l’utilisateur
heliosmazmiguel
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 359
Inscription: 01 Juin 2009, 20:23
Localisation: Mazatlan, Sinaloa Mexico

Messagede abracadabra » 04 Mai 2010, 20:52

Salut heliosmazmiguel et merci pour ta réponse complète, c'est sympa de rencontrer des gens qui prennent le temps d'échanger leurs expériences .

Les réponses que tu me donnes vont dans le sens que je me fait d'une expatriation dans une culture que l'on ne connait pas: Du temps et de la patience et un capital + ressources afin de tenir un bon moment me semble essentiel, ça c'est certain .

Le choix de l'état me semble aussi très important, or je n'en suis pas encore là, mais peut-être pourrai-tu me dire ce qui t'as fait choisir ce coin ? Ne le connaissant pas du tout, j'y passerais car l'endroit me parait bien, si je m'en réfère à Google image.

Est-il indiscret de te demander ton job ?

Enfin je retiens ta proposition de MP, et je ne manquerais pas de te solliciter dés que j'aurais un peu plus avancé dans mes démarches et que ça coincera .


Merci heliosmazmiguel pour le temps que tu me consacres .

Cordialement,

abracadabra
" L'homme qui est pessimiste à 45 ans en sait trop, celui qui est optimiste après n'en sait pas assez."
Mark Twain.
abracadabra
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 278
Inscription: 27 Avr 2010, 14:59
Localisation: NC

Création d'une entreprise au Mexique

Messagede Louch » 05 Mai 2010, 16:50

Bonjour.

J'aurais besoin d'info sur la législation des entreprises au Mexique (Taxes, charges salariales...).

Merci d'avance.
Louch
Turista
Turista
 
Messages: 2
Inscription: 05 Mai 2010, 16:48

Messagede abracadabra » 05 Mai 2010, 22:13

salut,

Tu trouveras en suivant ce lien, les publications d UBI France .
Avec entre autres "Ouvrir un point de vente à Mexico " ou " S'installer au Mexique " et bien sur pleins d'autres publications .

Certes, ces publications restent onéreuses ,mais bien faites et tu y trouveras de nombreuse réponses fiscal / droit de l'entreprise ect... ainsi que de nombreux témoignages d' Expatrier .

http://www.ubifrance.fr/001978227942038 ... exico.html

Bonne lecture,

abracadabra
" L'homme qui est pessimiste à 45 ans en sait trop, celui qui est optimiste après n'en sait pas assez."
Mark Twain.
abracadabra
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 278
Inscription: 27 Avr 2010, 14:59
Localisation: NC

Re: Création d'une entreprise au Mexique

Messagede An_guille » 07 Mai 2010, 18:25

J'ai appris un truc, hier.

Mon voisin américain, qui vend son usine, serait tenu de payer à chacun de ses ex-employés, 2 fois le salaire horaire multiplié par 8 heures, par 300 jours et par autant d'années de service.

Ça lui ferait dans les 200 000 dollars et non pesos. Et ce ne sont pas des indemnités de licenciement, mais une somme à remettre aux employés par un propriétaire étranger qui vend son entreprise.

Je ne dévoilerai pas le montant de la vente, mais il s'agit d'une entreprise de plus de 200 employés.

Et si on compte le nombre d'années où cette entreprise a très bien nourri son propriétaire, il s'agit d'un montant de 10 000$ par année d'excellents bénéfices (sans avoir jamais payé d'impôts), ce qui n'est pas si terrifiant. On peut prévoir ce genre de dépense dès le départ.
An_guille
Verdadero Mexicano
Verdadero Mexicano
 
Messages: 456
Inscription: 09 Aoû 2009, 22:46
Localisation: Nayarit

PrécédenteSuivante

Retourner vers Français et francophones au Mexique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité