Comment ma copine peut elle rester légalement 1 an en France

Visa, papiers administratifs, mariage et pacs, vie sur place, adaptation... (forum essentiellement en espagnol)

Modérateurs: Xochitl, Jane, Tortuga

COURS A LA SORBONNE AFFILIEE A LA SECU???

Messagede Lolo » 25 Oct 2004, 15:06

Je ferme momentanément ce topic, car beaucoup de liens doivent être morts, et les procédures de visa étudiant et autres ont beaucoup changé depuis la loi sur l'immigration de 2006, en attendant de le remettre à jour / Jane


Bonjour tout le monde,

Je suis dans le même cas que toi Greg, je cherche en effet à faire venir mon amie Mexicaine en France pour qu'elle puis intégrer un DESS ou un master dans une université française.

Mais avant il serait préférable qu'elle puisse suivre un semestre de cours de Français au FLE la Sorbonne même si elle a déjà passé un ans en France et se débrouille pas mal.
Je me suis renseigné en effet c'est 1200 € le semestre, les pré inscriptions gratuites se font maintenant pour le semestre "primtemps" qui débute en fevrier .

1200€ c'est cher en effet mais si elle est sûre d'avoir une carte de séjour d'au moins 6 mois renouvable, ça peut le faire, surtout si les cours sont de bonne qualité. J'ai eu de bon echo aussi sur la catho (institut catholique de paris), il parait qu'au final c'est même moins cher, il faut que je me renseigne.

QUELQU'UN SAIT SI AVEC CETTE INSCRIPTION (FLE SORBONNE) ELLE PEUX OBTENIR UNE CARTE PROVISOIRE DE TRAVAIL,
une des conditions pour obtenir cette carte étant que la formation universitaire suivie soit affiliée à la sécu. Autrement dit, ma question est de savoir si la FLE est affiliée à la sécu. Auquel cas des frais supplémentaire de cotisation social devrait venir se rajouter à l'inscription, mais cela lui permettrait aussi de travailler. C'est compliqué l'administration française.

Je viens d'appeler pour la enieme fois, à priori l'affiliation est possible pour les inscription T2, et T21 et pour les moins de 28 ans au 30 mars 2004 (mais c'est pas clair, elle n'avait pas l'air très sure d'elle),
Elle vient d'avoir 28 ans... Si quelqu'un peut m'en dire plus.

C'est important qu'elle puisse travaillé, je dirais même décisif, car elle n'accepte pas l'idée qu'elle puisse venir chez moi même 6 mois, sans gagné un minimum d'argent, ce que je comprend.

Surtout qu'elle a un bon niveau de vie au Mexique, et que ça lui demande un gros sacrifice par rapport à sa famille de revenir en France, même si elle en a très envie pour moi, et ses études.

Il n'est pas dit qu'a terme on reste sur Paris, mais aujourd'hui il semble que se soit la meilleure solution.

Ci quelqu'un peut m'aiguiller sur cette question d'affiliation sécu et m'en dire plus sur l'obtention d'une carte de travail temporaire.

Merci par avance
Lolo
 

Messagede megagreg » 25 Oct 2004, 15:42

merci Lolo pour ces informations supplémentaires car je dois bien admettre que je ne m'étais pas autant renseigné que toi sur les cours du FLE.
Le problème c'est que ma copine n'a étudié le francais que deux semestre et donc elle ne peut pas accéder a certains cours proposés par l'université dits de "perfectionnement".
Sinon quand tu parles de carte de séjour de 6 mois renouvelable, quels sont les conditions pour l'obtenir (préinscription aux cours de francais a la Sorbonne ...) et surtout pour la RENOUVELER ?
A part cela, je pense qu'on est vraiment dans le même cas toi et moi, car ma copine refuse catégoriquement de venir vivre en France avec moi "à mes frais".
Le plan que j'ai trouvé pour qu'elle puisse travailler et parler le francais le temps de s'inscrire en DESS, c'est le boulot d'assistant mexicain en France dont tu trouveras les dossiers d'inscription ci-dessus. Apparemment ce n'est pas impossible a décrocher selon certaines personnes sérieuses, surtout si elle a un niveau maitrise et qu'elle parle plus ou moins bien francais.
ATTENTION !! DATE LIMITE DES DEPOTS DE DOSSIER LE 4 NOVEMBRE 2004 POUR TRAVAILLER EN OCTOBRE 2005 !!
Voila, je te souhaite bon courage pour tes recherches et surtout si tu as des infos, n'hésites pas a nous en faire profiter car apparemment on est plusieurs dans le même cas (AH on les aime nos petites copines mexicaines :mrgreen: )
megagreg
Amigo fidèle
Amigo fidèle
 
Messages: 57
Inscription: 27 Juil 2004, 00:40
Localisation: Paris

Messagede Tzitzi » 25 Oct 2004, 23:27

Lolo,

J'avais trouvé ce lien pour Megagreg ça serait bien que tu puisse aussi le lire. Apparement le VISA "étudiant moins de 6 mois " ne donne pas le droit à une carte de séjour :? . C'est vraiment dommage que ça devienne chiante comme ça.

Bon courage à tous les deux
Tzitzi


http://www.consul-fr.org.mx/principal/visas.htm

Les étudiants étrangers représentent, tant au plan économique que culturel, un enjeu pour notre pays. La France, avec plus de 220 000 étudiants étrangers dans ses universités et établissements d'enseignement supérieurs en 2003, soit près de 12 pour cent de l'ensemble de sa population étudiante, se positionne au troisième rang des pays accueillant des étudiants étrangers derrière les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

La politique de promotion et d'accueil des étudiants étrangers, futures élites et décideurs du monde économique et industriel de demain, s'inscrit clairement dans les priorités fixées par le gouvernement français.
Dans un contexte où la concurrence s'exerce également dans le domaine des études supérieures, il est de ce fait important pour notre pays d'accueillir des étudiants de qualité identifiés plutôt que ceux qui choisiraient d'étudier en France par défaut. D’autant plus que l’accueil des étudiants étrangers n’est pas sans conséquences économiques.

Il faut de ce point de vue rappeler que la notion de quasi-gratuité du système d’éducation français est une notion trompeuse. En effet le coût moyen pour l'État et les universités d'un étudiant est de l'ordre de 6000 euros à 7000 euros par an, ces frais de formation étant pour la plus grande part pris en charge par les contribuables.

En outre la possibilité désormais offerte à certains étudiants étrangers de travailler en France peut avoir des conséquences sur le marché de l’emploi. Les étudiants étrangers ont en effet le droit de travailler à mi-temps sur une base annuelle et non plus mensuelle, ce qui leur permet de travailler à plein temps en période estivale. Les délais de délivrance des autorisations de travail ont d’ailleurs été réduits afin de faciliter l’accès à l’emploi. Ils peuvent aussi prétendre à un emploi à plein temps à l’issue de leurs études supérieures, sous réserve d'une demande motivée de l'entreprise intéressée et de l'obtention préalable d'un diplôme de fin d'études supérieures.

Pour la prise en compte de ces enjeux, lors d’une demande de visa étudiant, le Consulat Général de France à Mexico vérifie :

1) la qualité d'étudiant du demandeur ou le lien entre sa formation antérieure, les études envisagées et son projet professionnel ;
2) l'adéquation entre le niveau en français de l'intéressé et les études envisagées ;
Cependant face au développement des filières en langue anglaise (dans le secteur commercial ou du droit européen notamment), qui permet d'élargir le champ de sélection d'étudiants de qualité, la connaissance du Français ne sera pas perçue comme un préalable mais comme un élément du cursus lui-même.
Le niveau de français est évalué en liaison avec le Service culturel de l’Ambassade de France au Mexique.
3) la réalité de la pré-inscription (ou de l'inscription) dans un établissement d'enseignement ou de formation ;
4) la réalité de la formation dispensée par l'établissement ;
5) la possession d'un document de voyage reconnu et en cours de validité ;
6) la justification de moyens d'existence "suffisants" ;
7) l'absence de risques pour l'ordre public et la sécurité publique ;

8) le caractère réel et sérieux des études envisagées (notamment le fait que le demandeur vienne à titre principal étudier ou suivre une formation) ;

Etant donné l’offre disponible au Mexique (réseau des alliances françaises, IFAL etc..) les inscriptions en cours de langue française débutant auprès d’écoles ou d’universités en France ne répondent pas au critère du caractère réel et sérieux des études envisagées et ne peuvent ouvrir droit à la délivrance d’un visa étudiant.

Toutefois, le service des visas accueille favorablement la majorité des demandes de visa de long séjour temporaire déposées par des jeunes qui ne sont pas étudiants mais qui souhaitent se rendre en France en présentant pour seule justification une inscription en cours de langue française pour une période supérieure à trois mois et inférieure à six mois. Il leur est alors délivré un « visa de long séjour temporaire » qui leur permet de séjourner durant cette période mais ne leur permet pas de solliciter une carte de séjour ni de bénéficier des prestations sociales accordées aux détenteurs d’un titre de séjour (couverture maladie universelle, allocation personnalisée au logement) ni d’avoir le droit de travailler. Ce visa ne peut ni être prorogé, ni renouvelé. L’intéressé s’engage par ailleurs à regagner son pays à l’issue de son séjour.
En outre, les ressortissants mexicains n’ont pas besoin d’un visa pour un séjour à titre touristique d’une durée inférieure à 3 mois. Ce laps de temps qui peut venir s’ajouter, avant ou après, à la durée du séjour autorisée par le visa, permet également l’étude de la langue française.


La loi ne prévoit pas de motiver les décisions de refus opposées aux demandeurs de visa étudiant.



ESTANCIA ESTUDIANTE TEMPORAL
Estudiante de + 18 años y menos de 6 meses de estudios en Francia.

Esta visa no permite circular en los otros estados SCHENGEN,
no puede, de ninguna forma, ser prorrogada
y no permite la obtencion de una "CARTE DE SEJOUR".

LISTA DE REQUISITOS OBLIGATORIOS PARA LOS TRAMITES DE LA VISA:

*** TODOS presentados en 1 original y 1 copia legible ***

1 - Pasaporte con vigencia superior a 1 año.

2 - Inscripción, pre-inscripción o aceptación de + de 03 meses y de menos de 6 meses de una escuela en Francia reconocida por el gobierno francés, redactada en Francés.

3 - Diploma de preparatoria obligatorio para estudiantes sin estudios superiores o Diploma o constancia de estudios del último nivel de estudios o constancia de trabajo.

4 - Recursos económicos: A o B o C (De cada item A o B o C, se requiere TODOS los documentos)

A) - Carta de solvencia económica o de referencia bancaria del banco (del solicitante o del fiador).

- Los últimos cinco estados de cuenta bancarios que avalan la carta de solvencia.

- Carta de responsabilidad financiera del fiador especificando el envio de un mínimo de 435 € mensuales al solicitante.

- Con una identificación del mismo.

B) - Comprobante de BECA a nombre del solicitante especificando el monto que deberá ser de más de 435 € mensuales.

C) Si el fiador es residente en Francia:

- Copia de una identificación con firma del fiador o "Carte de séjour".

- Constancia de alojamiento ''Prise en charge'' bajo honor del fiador.

- Constancia de domicilio (recibo de luz o de teléfono, etc)

- Comprobante de recursos económicos (recibo de nómina o estado de cuenta bancario)

5 - Seguro médico válido en Francia durante todo el periodo de estudios.

6 - Carta-compromiso de regreso a México. Ver formato.

7 - 01 Solicitud de visa "Long Séjour" para estudiante llenada y firmada por el solicitante.

8 - 01 foto tamaño pasaporte a color y reciente.
Las penas con Zumba son menos. :)
Avatar de l’utilisateur
Tzitzi
Mariachi
Mariachi
 
Messages: 651
Inscription: 07 Avr 2004, 13:40
Localisation: Paris

Fille au Pair

Messagede LOLO » 26 Oct 2004, 12:00

Merci pour les infos Megagreg et Tzitzi.

Tu as raison Tzitzi ça devient vraiment chiant et difficile.

Si je comprends bien une inscription à la Sorbonne donne droit à un visas long séjours "temporaire", ne donnant pas le droit à un renouvellement, ne donnant pas accès à la couverture sociale et ne donnant pas le droit d'exercer une activité professionnelle même à mi-temps. Ce qui veut dire qu'au bout des 6 mois mon amie à obligation de retourner au Mexique pour effectuer une autre demande de visa étudiant si elle arrive à s'inscrire à l'université pour septembre 2005.
La misère quoi autant venir en tant que touriste, sachant, qu'il tamponne le passeport une fois sur deux. Par contre impossible de s'inscrire dans un institut.

Megagreg, j'y avais pensé au poste d'assistant linguistique mais c'est super short niveau délais. Je ne sais pas si on peut faire les démarches en France directement auprès de l'académie. Je pense que c'est faisable. Je vais essayer de trouver les infos.

Il y a une autre piste sur laquelle on cherche pas mal mon amie et moi, c'est fille au pair. Le problème c'est que les familles sont frileuses quand il s'agit de faire les démarches administratives pour obtenir le visa.
Les familles qui connaissent bien les démarches sont des habituées des filles au pair et ne sont pas toujours clean (sans généraliser).
J'ai pas envie de voir ma belle en train de nettoyer le linge, faire la bouffe et récurer les chiottes pour une famille de 5 personnes. Donc faut quand même faire gaffe, même si la législation protège pas mal les filles au pair.

D'ailleurs on lui a déjà proposé ce genre de poste, bien payé environ 700 € nourrie logée. En gros elle était femme de ménage à plein temps avec un engagement pour trois ans. (faut pas pousser)
Elle aurait pu accepter, (elle aurait ses papiers actuellement) et se barrer au bout de quelques semaines, c'est un droit. Mais trop honnête, elle a préféré décliner l'offre, et donner l'opportunité à une connaissance d'une connaissance.

Voilà un peu la situation aujourd’hui.

J’en profite pour passer un message :

Si vos connaissez une famille au Pair sur Paris ou Proche banlieue, prête à accueillir mon amie de janvier à juillet-aout 05. Elle a déjà un an d’expérience comme assistante maternelle avec 3 enfants 4,7 et 10 ans je crois et elle aime réellement s'occuper des enfants.
LOLO
 

Messagede BOUH » 26 Oct 2004, 17:26

C'est dommage que la legislation francaise a changé!!!

Hey les gars! Consultez ce site : http://www.afje-paris.org/ C'est une agence tres serieuse et on protege vraiment les filles au-pair et pas les familles. C'est vrai qu'il y a des familles pas gentilles qu'obligent faire le menage mais on a le droit de refuser et demander a l'agence d'en trouver une autre famille d'accueil. C'est justement l'avantage de etre embauché par une agence.

Pour les filles (vos amies), faut changer un peu la mentalité. C'est pas facil de changer de pays, le francais n'est pas notre langue, la culture, la loi...tout est different. On n'est peut pas avoir le meme niveau de vie qu'on avait au mexique si on commence de zero. Au mexique on a fait nos etudes, on connait notre pays et c'est tout simplement chez nous. Alors les filles, permetez vous de decouvrir d'autres experiences, soit fille au-pair, soit femme de menage, de repassage ou pourkoi pas un año sabatico avec vos amis. Je ne doute pas qu'on puisse arriver en france la toute premiere fois avec un poste de PDG mais je le trouve assez compliqué.

bonne chance

:sm9:
Avatar de l’utilisateur
BOUH
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 302
Inscription: 30 Aoû 2004, 00:34
Localisation: Montpellier-Cuernavaca

Fille au pair

Messagede LOLO » 26 Oct 2004, 18:21

Merci BOUH pour ton lien j'ai demandé des informations.

Je suis d'accord avec toi Bouh. Elle n'aura pas un niveau de vie équivalent a celui qu'elle a au Mexique, et ce sera pas facile tout les jours.
Mais c'est moi qui ne veux qu'elle fasse de ménage, pour les enfants d'accord, mais pas pour toutes une familles .
Sinon qu'elle soit payée en conséquences. Enfin le but c'est quand même qu'elle est du temps libre pour pouvoir étudier le français.

Et faut aussi avouer que certaines personnes font du chantage au visa, et on a vu des histoires pas très drôles dans de beau quartier de Paris.
Il faut faire très attention, l'esclavage existe encore, même dans le pays des droits de l'homme.
Le tout c'est d'informer les jeunes filles au Pair de leurs droits.
LOLO
 

Messagede megagreg » 26 Oct 2004, 21:06

Moi je me pose quand même une question avec la possibilité que ma copine s'inscrive en tant que fille au paire dans une famille.
Si elle va dans une famille d'accueil pour s'occuper des enfants et donner un coups de main a la maitresse de maison, c'est qu'en échange la famille lui promet un peu d'argent de poche mais SURTOUT de l'héberger, la nourrir ...
En gros elle est normalement COMPLÈTEMENT sous la responsabilité de la famille d'accueil et qui dit responsabilités, dit contraintes.
Donc comment ca va se passer quand elle va vouloir venir dormir dans mon appartement.
Ben oui, le principe de la jeune fille au pair c'est qu'elle a des activités comme tout le monde dans la journée et la soirée, mais qu'elle rentre toujours a la maison de sa famille d'accueil, un peu comme ma petite soeur (normalement).
Je vous passe les exemples de familles exclavagistes ... soyons dans le cadre d'une famille respectueuse et sérieuse.
megagreg
Amigo fidèle
Amigo fidèle
 
Messages: 57
Inscription: 27 Juil 2004, 00:40
Localisation: Paris

Messagede BOUH » 27 Oct 2004, 00:05

cher greg, comme t'etais occupé tout à l'heure sur msn...

selon mon propre experience, je peux te dire que en théorie tout se passe comme tu l'as decris mais la réalité est une autre.

Normalement les familles, pas toutes, qui accueillent filles ou garcons au-pair sont "riches" avec 3 ou 4 enfants, une grosse maison, femme de menage Il y a meme des familles qu'ont un apartement que pour l'au-pair (comme pour moi), des autres avec une voiture, on t'envoie en vacances avec les enfants etc. Mais bon, apart tout ca on a le droit de sortir les soir (exclus les 2 ou 3 babysitting obligés) et le weekends sont libres. Aucune des 10 ou 11 filles au-pair que j'ai eu l'oportunité de connaitre à paris, ont eu des problemes de ce genre. Il y avait des familles que voulaient juste savoir si elles rentraient ou pas car elles habitaient dans la maison. Mais quand on n'habite pas avec la famille, on s'en fou!! Biensur, en tant qu'on soit responsable avec les petits!!

Pour ce qui concerne les études, on a parfaitement le temps de suivre des cours, faire les devoirs, lire pendant qu'on est au parc avec les petits... en fin, si on s'organise tout marche tres bien!! Moi, je profitais les mercredi pour ammener les bestioles aux musées, aux chateaux, aux jardins... comme ca on se promene aussi et on connait la ville et la culture. De l'autre coté, le consulat demande une pre-inscription aux cours de francais.

Et oui Lolo, c'est vrai qu'il y a des histoires macabres... une de mes copines a eu un probleme avec sa famille d'accueil. Ma copine a refusé de faire le menage de toute la maison donc on l'a piqué son passeport et on ne la laissait pas partir. Finalement tout s'est arrangé, on a informé l'agence et on l'a trouvé une autre famille.

voila mi granito de arena

:wink:
Avatar de l’utilisateur
BOUH
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 302
Inscription: 30 Aoû 2004, 00:34
Localisation: Montpellier-Cuernavaca

Messagede Invité » 25 Jan 2005, 17:00

salut mégagreg!

pour apprendre le français ta chérie peut suivre les cours grâce au CNED; cours par correspondance certes, mais tu seras la pour l'oral.
Cours du soir (renseigne toi à ta mairie) dans tous les cas, elle doit etre vraiment motivée!

sinon pour la faire venir en Frane, légalement, tu peux demander une carte de séjour, valable 1an et les procédures pour la faire durent également 1 ans.

à bientot ;)

je t'ajoute à mes contacts msn

Je ferme momentanément ce topic, car beaucoup de liens doivent être morts, et les procédures de visa étudiant et autres ont beaucoup changé depuis la loi sur l'immigration de 2006, en attendant de le remettre à jour / Jane
Invité
 

Précédente

Retourner vers Mexicains en France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités